Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Quatre blessés lors d’une attaque terroriste dans une église de Sydney

EGLISE-ASYRIENNE-SYDNEY.jpg

Capture d'écran GoogleStreetView

Alain Kléan - publié le 15/04/24 - mis à jour le 17/04/24

Deux jours après une terrible attaque à l’arme blanche dans un centre commercial de Sydney qui a fait six morts, un nouvel attentat a été perpétré ce lundi 15 avril dans la même ville, dans une église assyrienne, dont le prêtre a été blessé. La qualification terroriste a été retenue.

L’Australie est à nouveau saisie d’effroi. Une nouvelle attaque au couteau a été perpétrée dans une église de Sydney ce lundi 15 avril, deux jours après un sanglant précédent survenu dans un centre commercial qui a fait six morts. Les faits se sont produits lundi 15 avril en fin de journée dans une église de la communauté assyrienne, Christ The Good Shepherd, à Wakeley dans la banlieue ouest de Sydney. Alors qu’il prêchait devant des fidèles et en direct sur Facebook, H.G. Mar Mari Emmanuel, évêque de l’église, a été violemment pris à partie. Un homme s’est approché de l’autel où il se trouvait, a levé le bras droit et l’a frappé avec un couteau, provoquant la panique parmi les fidèles.

Un certain nombre de personnes se sont précipitées pour apporter leur aide. La retransmission a immédiatement été interrompue et la police australienne est rapidement intervenue. On déplore quatre blessés, quatre hommes âgés de 20 à 70 ans, victimes pour la plupart de lacérations. Leurs jours ne sont pas en danger.

Des motivations religieuses

Au cours d’une conférence de presse donnée mardi 16 avril, dans la matinée, la police australienne a qualifié l’attaque au couteau d’acte “terroriste”. Son auteur, un jeune homme de 16 ans, a été arrêté. Il était manifestement radicalisé, selon les autorités australiennes. La cheffe de la police de Nouvelle-Galles-Sud a ainsi déclaré que le suspect avait “fait des commentaires sur la religion” avant de passer à l’acte et que les premiers éléments connus des enquêteurs permettent d’établir que son geste est le fruit d’”un extrémisme religieusement motivé”. Le directeur des services de renseignement australiens a par ailleurs précisé qu’à l’heure actuelle, cette attaque semble être une initiative individuelle.

L’église du Christ Bon Pasteur a été fondée en 2015 par Mar Mari Emmanuel. Ordonné évêque de l’ancienne Église orientale, il en avait été excommunié en 2015 et avait créé une communauté indépendante en suivant la tradition syriaque orientale, selon l’agence Fides.

Tags:
australieTerrorisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement