Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 21 avril |
Saint Anselme de Cantorbéry
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Vatican s’inquiète des enlèvements “hors de contrôle” au Nigeria

NIGERIA

AP/East News

Un homme nigérian en prière.

Agnès Pinard Legry - publié le 18/02/24

Alors que les enlèvements ne cessent de progresser au Nigeria, le dicastère pour l’Évangélisation a récemment adressé un message de soutien aux évêques du pays tout en alertant le gouvernement. "La violence physique et la torture mentale sapent les piliers de l'harmonie civile et sociale". Pour mémoire, plus de 3.900 enlèvements ont été enregistrés depuis mai 2023.

Les messages de soutien et cris d’alarme se multiplient face à la hausse des enlèvements au Nigeria. “En ces temps difficiles, le dicastère [pour l’Évangélisation] offre sa solidarité la plus profonde et la plus sincère au peuple nigérian, aux prises avec une crise qui s’élargit et s’intensifie en proportion”, a récemment assuré le cardinal Luis Antonio Tagle, pro-préfet de la section pour la première évangélisation, et le secrétaire de ce même dicastère, l’archevêque nigérian Fortunatus Nwachukwu, dans un courrier adressé au président de la Conférence épiscopale nigériane. Alors que la situation “s’est considérablement aggravée ces derniers temps”, ils rappellent que “rien ne peut justifier le crime qu’est l’enlèvement”, rapporte l’agence Fides. Et de reprendre : “La violence physique et la torture mentale sapent les piliers de l’harmonie civile et sociale, elles traumatisent les personnes impliquées, leurs familles et la société dans son ensemble.”

“Parmi ceux qui se retrouvent tragiquement entre les feux de ces actes répréhensibles se trouvent des membres du clergé, des religieux et des fidèles laïcs”, souligne encore le message. “Nos pensées et nos prières accompagnent les évêques, le clergé et les religieux, les séminaristes, les membres dévoués de l’Église, tous les chrétiens et les personnes de bonne volonté à travers la nation”, poursuit le texte qui exprime “un profond sentiment d’empathie pour les victimes innocentes de ces enlèvements et leurs familles”.

Plus de 3.900 enlèvements depuis mai 2023

Le Nigeria détient le sinistre record du plus grand nombre d’enlèvements de chrétiens dans le monde, toutes confessions confondues : sur les 5.259 chrétiens enlevés en 2022, 4.726 sont nigérians, d’après l’ONG Portes Ouvertes. Les prêtres, qui se déplacent beaucoup pour assurer leur ministère, sont particulièrement ciblés par les enlèvements dont la plupart ont lieu sur les routes. En 17 ans, de 2006 à 2023, 53 prêtres ont été enlevés, 16 tués et 12 attaqués au Nigeria, a indiqué en avril 2023 la conférence épiscopale nigériane. Plus récemment, depuis mai 2023 et le début du mandat du président Bola Ahmed Tinubu, le cabinet de conseil en gestion des risques. SBM Intelligence a enregistré l’enlèvement de 3.964 personnes.

Nigeria, Birmanie, Haïti… 2023, une nouvelle année sanglante pour les chrétiens :

Tags:
Chrétiens au NigeriaenlevementPersécutions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement