Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 26 mai |
Aleteia logo
Tribunes
separateurCreated with Sketch.

Le christianisme, religion de la Parole

WOMAN-ALONE-MOUNTAIN-HAPPY-shutterstock

Shutterstock I Versta

Jeanne Larghero - publié le 16/02/24

La rencontre avec le Christ passe toujours par une rencontre avec une parole. Pour la philosophe Jeanne Larghero, nous pouvons changer une vie en osant parler du feu de l’amour de Dieu pour elle.

Levons un malentendu. Le christianisme n’est pas une religion du Livre. Selon une idée reçue qui a la vie dure, il y aurait trois grandes religions du livre, entendez le judaïsme, le christianisme et l’islam, chacune ayant son texte de référence, le texte qui fait foi. C’est une idée fausse. Le christianisme n’est pas une religion du Livre, il est la religion de la Parole. “Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu”, voilà comment débute l’évangile selon saint Jean.

Jésus qui est le Verbe du Père choisit de nous rencontrer… avec des mots qui nous parlent. À chaque fois qu’il fait irruption dans notre vie, concrètement, physiquement, réellement, on trouvera “une parole qu’un geste accompagne”, ce qui est la définition même​ d’un sacrement. Ce sont les mots “je te baptise”, accompagnés de l’eau versée, qui ont fait de chaque chrétien un enfant de Dieu, un frère de Jésus.

Une parole qui n’est pas tombée du ciel

De façon très concrète, cette présence d’une parole qui transforme se vérifie dans chaque parcours spirituel personnel. Si vous vivez une relation vivante et personnelle avec le Christ et que vous relisez votre histoire avec le Seigneur, vous trouverez toujours une parole qui vous a marquée. Et cette parole n’est pas tombée du ciel : il y a eu quelqu’un pour vous parler de Dieu, du Christ, de son amour pour vous, de la puissance de sa résurrection à l’œuvre pour vous dans votre vie.

Une vie peut être, sans qu’on le sache, radicalement changée parce que nous aurons osé dire à quelqu’un “tu as du prix aux yeux de Dieu et il t’aime”.

Sûrement vous pouvez mettre un visage et un nom sur celui, sur celle qui a commencé à faire vibrer cette région de votre cœur où Jésus désormais vous parle. Tout chrétien qui a fait l’expérience de voir sa vie transformée par la rencontre avec le Christ sait que cette histoire est le fruit d’une ou de plusieurs rencontres avec des chrétiens qui ont eu l’audace, la simplicité, la générosité de témoigner de leur foi. 

Oser parler de l’amour de Dieu

Ils sont nombreux autour de nous ceux qui attendent qu’une parole leur soit adressée, qu’un témoignage leur soit donné. Une vie peut être, sans qu’on le sache, radicalement changée parce que nous aurons osé dire à quelqu’un “tu as du prix aux yeux de Dieu et il t’aime”. Faisons en sorte de passer ce feu de l’amour et de la présence du Christ, que ce feu ne s’arrête pas à nous, mais qu’il continue, parce que nous aurons parlé, à propager sa chaleur et sa lumière sur un monde qui a froid et qui l’attend.

Tags:
CatholiquesFoi
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement