Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 mars |
Sainte Olive
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Divine Box, quand le « made in abbaye » s’invite à votre table

2022_Equipe_Divine_Box_©www.divinebox.fr_1

Divine Box

L'équipe Divine Box au complet.

Agnès Pinard Legry - publié le 08/12/23

Consommer, oui, mais avec conviction ! Créée en 2017 par Côme Besse et sa sœur Astrid, Divine Box propose des produits monastiques, essentiellement sur abonnements.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Le pâté du père Marc de l’abbaye de Bricquebec, la crème de tomates séchées du monastère de Solan, la bière ambrée de Saint-Wandrille, le rafraîchissant rosé de Jouques ou le fier vin rouge du Barroux, le chocolat de l’abbaye de Bonneval, les pâtes de fruits de Notre-Dame de Timadeuc… Impossible de lister l’ensemble des produits proposés par les communautés religieuses. Des produits qui témoignent de la richesse gastronomique et spirituelle de la France mais qu’il n’est pas toujours évident d’avoir à sa table. C’est en tout le constat fait par Côme Besse en 2017 alors qu’il était encore étudiant en école de commerce. Avec sa sœur Astrid, il a lancé Divine Box, site en ligne proposant des abonnements à des coffrets mensuels de dégustation contenant des produits d’abbayes, salés et sucrés.

« Divine Box est un peu partie d’une anecdote. À Noël, notre mère offre traditionnellement un paquet de victuailles française à notre frère qui en est amateur », confie-t-il volontiers à Aleteia. Et ce Noël-là, la fratrie découvre dans le colis… des produits monastiques dont ils n’avaient jamais entendu parler. Après un test qualité en bonne et due forme, leurs papilles n’en reviennent pas. « Et pourtant nous avons une tante et une cousine religieuses ! », s’amuse-t-il. Avec sa sœur, il décide alors de créer une première box de produits monastiques qu’ils proposent à leurs amis, aux parents des amis etc. « En janvier 2017 nous avons commencé à appeler les abbayes pour savoir ce qu’elles proposaient et nous avons réalisé la richesse de leurs produits ! Les communautés religieuses en France proposent tout ce qu’on retrouve dans une épicerie fine, mais version monastique ! ».

1.500 colis envoyés chaque mois

Après une campagne de crowdfunding rondement menée en février 2017, le site Divine Box voit le jour un mois après et les premières boxes sont expédiées en avril. Aujourd’hui, environ 1.500 colis sont envoyés chaque mois tous canaux confondus (box du mois, colis e-commerce, opérations spéciales). L’entreprise compte 83 abbayes partenaires, principalement en France dont 64 abbayes qui ont été visitées sur place par l’équipe. Le chiffre d’affaires de leur activité e-commerce, la plus révélatrice de la tendance globale, a progressé de 15% en 2023 par rapport à 2022. « On n’est pas encore une licorne, mais c’est un beau chiffre quand même ! », s’enthousiasme Côme.

©_Abbaye_du_Pesquie
Les bons fromages de l’abbaye du Pesquié.

Travailler avec des abbayes comporte son lot de spécificités et de défis. « En commerce on nous apprend que pour avoir de la marge il faut négocier les prix », résume le fondateur. Mais dans le paysage monastique, il existe la notion de « prix juste », c’est-à-dire le prix qui est réputé juste pour le travail. « Si on négocie, c’est-à-dire qu’on considère que le prix n’est pas juste. Heureusement nous l’avons découvert assez tôt ! Il s’agit donc d’un secteur où la négociation des prix ne fonctionne pas mais c’est en fait très sain de fonctionner comme cela, pour les communautés religieuses et pour nous. » Un autre défi est celui de la disponibilité. « Nous nous adaptons aux heures des offices, aux périodes liturgiques pour caler nos réunions ou relancer par téléphone », détaille Côme.

Ce sont les seuls fournisseurs qui concluent leurs mails par ‘Dieu vous bénisse’ !

Les fondateurs de Divine Box ont enfin découvert un secteur extrêmement professionnel et fiable là où ils s’attendaient à un peu plus d’imprévus dans les délais d’expéditions etc. « Nous travaillons dans des conditions agréables et entretenons avec nos fournisseurs des relations fraternelles, ce qui est très appréciable », se réjouit-il. « Ce sont les seuls fournisseurs qui concluent leurs mails par ‘Dieu vous bénisse’ ! C’est reposant et apaisant. »

Gage de qualité, recherche d’authenticité, volonté de privilégier les circuits courts, conviction religieuse, ajustement de son mode de consommation… Les raisons du succès de Divine Box sont nombreuses. Si les produits monastiques existent depuis des siècles, ils se découvrent avec Divine Box une seconde jeunesse et s’invitent désormais plus facilement dans le quotidien des gourmets et des gourmands !

Pratique

– Divine Box épicerie fine : entre 30,90€ et 43,90€ par mois (hors livraison) selon la formule et la durée choisie (1/3/6/12 mois)
– Divine Box bières trappistes : entre 24,90€ et 27,90€ par mois (hors livraison), selon la durée choisie (1/3/6/12 mois)
Boutique en ligne : près de 400 produits, coffrets et assortiments disponibles 

En partenariat avec Divine Box

Divine Box
Tags:
AbbayeBien communconsommationMonastères
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement