Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 23 juin |
Sainte Etheldrede
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Douze conseils du pape François pour devenir un as de l’évangélisation

mission

P.RAZZO/CIRIC

"Hosanna dans la ville", rassemblement missionnaire organisé par le diocèse de Paris, 30 mars 2012.

Aline Iaschine - publié le 19/10/23

Découvrez douze conseils que le pape François a livrés lors de sa catéchèse sur « La passion pour l’évangélisation : le zèle apostolique du croyant » pour encourager chaque chrétien à témoigner du Christ.

Depuis le mois de janvier 2023, le pape François a consacré ses audiences générales à un cycle de catéchèses sur l’évangélisation. Au fil de ce parcours, il a livré de nombreux conseils pour évangéliser, en rappelant que l’Église, et donc chaque baptisé, est appelée à poursuivre la mission du Christ et à annoncer la Bonne Nouvelle au monde.

1
CHAQUE CHRÉTIEN EST APPELÉ À ÉVANGÉLISER

Dans le Peuple de Dieu, « il n’y a pas ceux qui annoncent l’Évangile d’une façon ou d’une autre, et ceux qui sont en silence […] il n’y a pas des sujets actifs et des sujets passifs », a affirmé le pape. Car chaque baptisé est appelé à évangéliser, quelle que soit sa fonction ou son niveau d’instruction de sa foi. Pour ne pas nous enfermer dans une tranquillité statique, le Saint-Père a invité chaque chrétien à reconnaître la beauté et la gratuité du don qui lui a été fait et à porter ce don aux autres : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10,8).

2
NE PAS ATTENDRE DE TOUT CONNAÎTRE

VILLAGE.jpg

« Nous ne devons pas attendre d’être parfaits et d’avoir parcouru un long chemin derrière Jésus pour témoigner de lui », a affirmé le pape François. Notre mission d’évangélisation « commence aujourd’hui ». Les apôtres eux-mêmes n’étaient pas parfaits et ils n’ont pas attendu de l’être ou de tout connaître pour se lancer dans cette mission. Jésus les a envoyés « avant d’avoir achevé leur préparation », a expliqué le Saint-Père, en rappelant que l’expérience de la mission « fait partie de la formation ».

3
ANNONCER QUE DIEU NOUS AIME

« Qui est Dieu ? », a demandé le pape lors de sa catéchèse. Il est « le Proche, le Tendre, le Miséricordieux », a-t-il expliqué. Telle est la réalité de Dieu et elle doit être annoncée à tout être humain, car « l’amour de Dieu n’est pas réservé à un petit groupe seulement mais à tous ». Nous sommes tous les enfants bien-aimés de Dieu, malgré nos fautes et nos défauts, et Il aime prendre soin de chacun de nous. « Comme il est beau de partager cette lumière avec les autres », s’est exclamé le pape. « Avez-vous pensé que la vie de chacun de nous est un geste d’amour ? Elle est une invitation à l’amour ? ».

4
ANNONCER QUE DIEU PARDONNE

Jésus est venu libérer les opprimés et donc ceux qui se sentent écrasés par les erreurs et les péchés qu’aucun remède humain ne peut guérir. « La bonne nouvelle est qu’avec Jésus, ce mal ancien, le péché, qui semble invincible, n’a plus le dernier mot », a rappelé le pape François. « Le dernier mot est la main de Jésus qui te relève du péché ». Jésus pardonne, relève, guérit et rassérène le cœur lorsque nous allons à Lui. « Il suffit de s’approcher du Seigneur et Il nous pardonne tout ».  

5
AVOIR LE MÊME REGARD QUE LE CHRIST

Lorsque nous évangélisons, le Saint-Père invite à avoir le même regard que Jésus, car Jésus va à la personne, au cœur, à la substance. Comme lorsqu’il a regardé Matthieu, le collecteur d’impôts. Les gens le considéraient comme un collaborateur, un traître du peuple. Or, aux yeux de Jésus, Matthieu était un homme, avec ses misères et ses grandeurs. Il regarde en effet chaque personne avec miséricorde et prédilection. « Ce regard de Jésus – qui est très beau, qui voit l’autre, quel qu’il soit, comme le destinataire de l’amour – est le prélude de la passion évangélisatrice », a affirmé le pape François.

6
FRÉQUENTER LE SEIGNEUR

Praying man on a black background

L’évangélisation commence par la rencontre personnelle avec le Seigneur. Évangéliser c’est pouvoir rayonner le Christ, mais « si nous ne recevons pas Sa lumière, nous serons éteints. Si nous ne Le fréquentons pas, nous porterons nous-même au lieu de Lui et cela sera totalement vain », a rappelé le pape. Le Christ lui-même allait à l’écart dans la nuit, pour prier son Père. « Nous pouvons nous demander : l’imitons-nous en nous abreuvant aux sources de la prière, afin que nos cœurs soient en syntonie avec le sien ? Jésus lui-même a dit clairement à ses disciples : “Sans moi, vous ne pouvez rien faire” », a rappelé le Saint-Père.

7
TRANSMETTRE L’ÉVANGILE QUE NOUS AVONS REÇU

« Si nous-mêmes, ou si un ange venu du ciel vous annonçait un Évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème !» (Ga 1,8), avait écrit saint Paul aux Galates. Comme le dit le pape François « la tentation de procéder “en solitaire” est toujours présente, surtout lorsque le chemin devient impraticable ». C’est cette tentation « de suivre des chemins pseudo-ecclésiaux plus faciles, d’adopter la logique mondaine, de compter sur la force de nos idées, des programmes, des structures », a-t-il expliqué. Pour éviter cela, chaque chrétien est invité à demander l’Esprit saint afin de pouvoir annoncer la vérité de Jésus Christ et l’authenticité de sa Parole.

8
ne PAS FAIRE De PROSÉLYTISME

Évangéliser n’est pas la même chose que de faire du prosélytisme, que de chercher à convaincre les autres. « Nous n’annonçons ni un parti politique, ni une idéologie, non : nous annonçons Jésus », a rappelé le pape François. Évangéliser, c’est mettre « Jésus en contact avec les gens, sans les convaincre, mais en laissant le Seigneur convaincre ». Comme l’a enseigné aussi son prédécesseur le pape Benoît XVI, « l’Église ne fait pas de prosélytisme. Elle se développe plutôt par “attraction” ».

9
TÉMOIGNER DE SA RENCONTRE PERSONNELLE AVEC JÉSUS

Selon le pape François, l’évangélisation doit être tout d’abord un témoignage de la rencontre personnelle avec Jésus-Christ. C’est en effet un témoignage indispensable car le monde a besoin « d’évangélisateurs qui lui parlent d’un Dieu qu’ils connaissent et qui leur est familier ». Comme le disait (le) pape Paul VI « l’homme contemporain écoute plus volontiers les témoins que les maîtres, […] ou s’il écoute les maîtres, c’est parce qu’ils sont des témoins ». Pour que l’annonce de l’Évangile soit féconde et efficace, le témoignage personnel est une condition essentielle.

10
ÊTRE UN CHRÉTIEN JOYEUX

Três jovens durante a Jornada Mundial da Juventude da Polônia
JMJ Pologne, 2016.

Jésus proclame : « L’Esprit du Seigneur est sur moi […] il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres » (Lc 4,18). Car l’Évangile est une annonce de joie et de bonheur. Comme le dit le pape François : « On ne peut pas parler de Jésus sans joie, car la foi est une merveilleuse histoire d’amour à partager ». Sans joie, l’annonce de l’Évangile est vaine. Mais témoigner de Jésus, avec joie, faire des actions en son nom, avec joie, c’est montrer que « nous avons reçu un don si beau que nulle parole ne peut l’exprimer », a affirmé le Saint-Père.

11
SE LAISSER GUIDER PAR L’ESPRIT SAINT

Le vrai protagoniste de l’évangélisation est l’Esprit saint. Sans l’Esprit saint, nous ne pourrions pas évangéliser, « nous ne pourrions que faire de la publicité pour l’Église », a affirmé le pape. Il a invité donc les chrétiens à se laisser guider par Lui et à avoir confiance en Son action, même lorsqu’Il nous pousse à aller au-delà de nos barrières, de nos limites et de nos frontières. Si l’Église ne prie pas l’Esprit saint, elle « se replie sur elle-même » et « la flamme de la mission s’éteint », a rappelé le pape. « C’est pourquoi l’apôtre Paul recommande ceci : “N’éteignez pas l’Esprit” (1 Th 5,19) […] invoquons-le, demandons-lui chaque jour d’allumer en nous sa lumière ».

12
IMITER LES SAINTS MISSIONNAIRES

Pour redécouvrir la passion évangélisatrice, le pape a invité les fidèles à découvrir et à se laisser inspirer par les nombreux saints missionnaires. Sainte Thérèse de Lisieux, saint François Xavier, sainte Joséphine Bakhita… et tant d’autres ont évangélisé dans leur pays et aux quatre coins du monde. Comme exhorte le pape François, approchons-nous de ces sources vives et de ces témoins « qui ont ravivé dans l’Église la passion de l’Évangile, afin qu’ils nous aident à rallumer le feu que l’Esprit saint veut faire brûler toujours en nous ».

En partenariat avec les Œuvres Pontificales Missionnaires

OPM

Retrouvez les pensées des grands saints sur l’évangélisation :

Tags:
ÉvangélisationMissionMissionnaireOPM
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement