Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Saint Thomas More
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Un trésor retrouvé dans les archives des Œuvres Pontificales Missionnaires

OPM-LITHOGRAPHIE

OPM

De splendides lithographies missionnaires ont été découvertes dans les archives des OPM.

Bérengère de Portzamparc - publié le 14/10/23

Mais qui est donc l’auteur de ces jolies lithographies ? C’est un mystère que les lecteurs de Aleteia pourront peut-être résoudre. De splendides lithographies missionnaires ont été découvertes dans les archives des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM). Si elles sont bien signées, l’auteur n’a, à ce jour, pas pu être retrouvé. Enquête en cours…

Elles sont au nombre de 28, d’un même format A4, très colorées et avec un trait à la fois graphique et moderne, ces très belles lithographies, sur le thème de la mission, sont exposées depuis le 3 octobre à la maison de Lorette, à Lyon, où vécut Pauline Jaricot. Et la mission aujourd’hui est d’en savoir plus sur leur auteur, car l’histoire n’est pas complète. 

Tout commence il y a quelques mois quand le service des archives des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM), basé à Lyon, rue Sala, décide de faire un inventaire des salles où sont rangées mille souvenirs, revues, objets et articles de missionnaires, envoyés partout dans le monde, pour annoncer le Christ. Dans un carton à dessin, se trouvent 28 lithographies, au trait particulièrement moderne, qui illustrent chacune un pays de mission et qui sont toutes signées d’un certain “René-Jean Perrin”. Les archivistes se mettent au travail pour rechercher dans leurs annales qui est cet artiste, mais rien ne sort. Aucune information, aucun lien particulier et dans l’annuaire des Pages Blanches, des centaines de monsieur Perrin !

La revue Connaître

Finalement c’est dans des livres de comptes qu’un début d’éclaircissement apparaît. Plusieurs lignes de compte indiquent en effet des paiements à un certain Monsieur Perrin, mais dans les années 1950 ! Ces lithographies en parfait état, et dont le trait graphique semble si moderne, ont donc plus de 70 ans, première découverte. Les archivistes poursuivent leur enquête et s’aperçoivent que ces lithographies étaient destinées à illustrer la revue Connaître, qui était publiée chaque mois pour informer les donateurs et amis des OPM. Nouvelle surprise, il faut avoir l’oeil, car la revue est en noir et blanc, en format A5, et l’illustration qui reprend la lithographie est beaucoup plus petite et bien plus sombre que l’originale de l’artiste.

OPM-LITHOGRAPHIE-2
Ces lithographies dont le trait graphique semble si moderne ont donc plus de 70 ans.

Depuis les recherches n’ont guère avancé, et on n’en sait pas plus sur le dessinateur. Est-il Lyonnais ? Artiste ? Missionnaire? Ou peintre du dimanche? Dans l’attente de ces éclaircissements, les OPM ont décidé d’en faire profiter le grand public en exposant ces belles illustrations sur les missions dans la salle qui jouxte la chambre de Pauline Jaricot, à la maison de Lorette. En plus des originaux, on peut y voir les pages des revues qui les reproduisent pour illustrer les articles ainsi que des tirages en plus grand format de ces lithographies, afin d’en apprécier encore mieux le trait et les couleurs vives. 

Et si un lecteur reconnaît l’artiste, qu’il n’hésite pas à contacter les OPM pour clôturer l’enquête sur ce mystérieux monsieur Perrin !

En partenariat avec les Oeuvres Pontificales Missionnaires

OPM

Tags:
ArtsMissionnaireOPM
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement