Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Mardi prochain, jeûnez et priez pour la Terre sainte

israel-palestine-gaza-afp

JACK GUEZ / AFP

Un char israélien bombardant la bande de Gaza, 12 octobre 2023.

Agnès Pinard Legry - publié le 12/10/23

Le cardinal Pizzaballa, Patriarche latin de Jérusalem, appelle les chrétiens du monde entier à participer mardi 17 octobre à une journée de jeûne et de prière pour la paix et la réconciliation en Terre sainte.

De la violence, des larmes et du sang. À l’offensive meurtrière du Hamas le 7 octobre, Israël a répondu en lançant son opération “Glaive de fer” avec des raids aériens meurtriers sur la bande de Gaza. Une spirale de violence à laquelle le cardinal Pizzaballa, Patriarche latin de Jérusalem, appelle les chrétiens du monde entier à répondre par une journée de jeûne et de prière mardi 17 octobre.

“La douleur et la consternation face à ce qui se passe sont grandes. Une fois de plus, nous nous trouvons au milieu d’une crise politique et militaire”, a-t-il déclaré “Nous avons été soudainement catapultés dans un océan de violence sans précédent. La haine, que nous vivons malheureusement depuis trop longtemps, va encore augmenter et la spirale de violence qui s’ensuit créera encore plus de destruction. Tout semble parler de mort.”

Adoration eucharistique et récitation du rosaire

Face à cela, les fidèles doivent se tourner vers le Christ. “C’est seulement ainsi que nous pourrons puiser la force et la sérénité nécessaires pour endurer ces moments difficiles, en nous tournant vers Lui, dans la prière et l’intercession, pour implorer et crier vers Dieu au milieu de cette angoisse”, reprend-t-il. Les catholiques sont donc appelés mardi 17 octobre à jeûner et à prier pour la paix et la réconciliation en Terre sainte.

Concrètement, le cardinal Pizzaballa propose aux fidèles d’organiser des temps de prière avec adoration eucharistique et avec la récitation du rosaire. “Même si, dans de nombreuses régions de nos diocèses, les circonstances ne permettent probablement pas de grands rassemblements, il est possible d’organiser des moments de prière communs simples et sobres dans les paroisses, les communautés religieuses et les familles”, explique-t-il. Un élan à laquelle tous les fidèles sont donc invités à se joindre.

Tags:
gazaIsraëlPrièreTerre sainte
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement