Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 mai |
Saint Germain de Paris
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Quand Bethléem était en France

CLAMECY

Google street view

Notre-Dame de Clamecy.

Valdemar de Vaux - publié le 06/09/23

La petite bourgade de Bethléem, au cœur de la Judée, est devenue par la naissance du Christ un des lieux les plus importants de la chrétienté. Un lieu qui a même été délocalisé pendant plusieurs siècles… en Bourgogne.

Au milieu d’une bourgade bourguignonne, l’architecture a de quoi surprendre. L’église Notre-Dame de Clamecy est en effet de style byzantin. Si sa construction ne remonte qu’aux années 1920, cet orientalisme n’a rien d’un détail, mais vient rappeler plus de cinq siècles d’une histoire méconnue : de 1221 à 1801, un faubourg de Clamecy fut le siège du diocèse de Bethléem. 

Pendant les Croisades, Rome fonde de nombreux diocèses en Terre sainte pour administrer ces contrées désormais latines. Pour honorer de manière spéciale le lieu de naissance du rédempteur, le pape érige le diocèse de Bethléem en 1110 en Palestine. Au même moment, le comte de Nevers Guillaume II fonde à Panténor, sur la rive droite de l’Yonne en face de Clamecy, un hospice pour accueillir les croisés revenant souvent décatis de leurs aventures levantines. Avant sa mort, il promet même à l’évêque de Bethléem, Régnier, que la porte de l’hospice lui sera toujours ouverte.

L’esprit oriental encore présent

Fort de cette promesse, l’évêque se réfugie en Bourgogne lorsque les armées de Saladin reprennent la ville où il siège. Rome décide alors de donner au diocèse de Bethléem le faubourg de Panténor pour lui permettre de persister. Le titre et sa force symbolique ne s’éteignent donc pas, et la rive droite de Clamecy prend le nom de Bethléem-lez-Clamecy. Enclavé, et souvent disputé, par le diocèse d’Auxerre, le diocèse n’en demeure pas moins jusqu’à 1801. À sa tête, un évêque pasteur d’une petite ville et de quelques centaines de fidèles. 

Aujourd’hui, l’esprit oriental persiste encore, pour peu qu’on y prête attention. En plus de l’église, désaffectée depuis 1966 mais propriété de la municipalité qui la valorise, l’ancien quartier de Panténor est appelé Bethléem, et un quai qui longe le fleuve qui la traverse porte le nom de la ville de David. Les voies du Seigneur sont décidément impénétrables !

Découvrez aussi les étonnantes répliques du Saint-Sépulcre :

Tags:
BethléemFrance
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement