Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Saint Hervé
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

JMJ : décès tragique au Portugal d’une animatrice française

JMJ-MESSE-OUVERTURE-

João Lopes Cardoso /JMJ Lisboa 2023

Messe d'ouverture des JMJ de Lisbonne, mardi 1er août 2023.

La rédaction d'Aleteia - publié le 03/08/23

Christine, animatrice encadrant un groupe de jeunes de Saint-Georges de Toulon aux JMJ de Lisbonne est décédée ce mercredi 2 août des suites de ses blessures. Elle avait été grièvement blessée lors d’une chute dans les escaliers de la maison où elle était hébergée. Une messe sera célébrée ce jeudi 3 août à Lisbonne avec tous les jeunes du diocèse pour cette mère de famille et ses proches

“Avec une grande tristesse, nous apprenons que Christine, 62 ans, animatrice encadrant le groupe JMJ de Saint-Georges de Toulon, est décédée ce 2 août des suites de ses blessures”, a confié Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, dans un communiqué paru le 2 août 2023. “Hospitalisée en soins intensifs, Christine a reçu les derniers sacrements. Je suis venu prier à son chevet et plusieurs membres de sa famille ont pu la rejoindre avant qu’elle ne nous quitte.” Lundi 31 juillet, elle avait été grièvement blessée en chutant dans les escaliers de la maison où elle était hébergée à Lisbonne.

Quatre proches de la Française décédée lors des JMJ ont participé ce jeudi matin à la messe célébrée par le pape François à la nonciature.

Une messe sera célébrée ce jeudi 3 août avec tous les jeunes du diocèse pour cette mère de famille et ses proches, détaille le communiqué de l’évêque. Une cellule psychologique a été mise à disposition des jeunes qui en éprouveraient le besoin, sur place, à Lisbonne. “Nous sommes bouleversés par son décès. Sa ferveur et ses multiples engagements dans sa paroisse de Sanary, dans le groupe Laudato Si et auprès des jeunes de Saint-Georges qu’elle accompagnait, nous ont tous profondément marqués”, souligne Mgr Rey qui dit penser “à ses filles, et tous ses proches”. “Nous poursuivons ces rencontres en pensant à elle, en la portant dans notre prière, en communion avec elle, de tout notre cœur. Que le Seigneur nous y aide et soutienne tous ceux qui sont dans la peine.”

Deuxième drame pour la délégation française

C’est le deuxième drame qui survient concernant la délégation française pour cette édition des JMJ de Lisbonne. Dimanche dernier, une jeune femme de 23 ans originaire du diocèse de Poitiers perdait la vie dans un accident de voiture alors qu’elle rejoignait un groupe du diocèse d’Angers qui s’apprêtait à partir en car à Lisbonne. Par le nombre de pèlerins qu’elles drainent – les organisateurs des JMJ de Lisbonne attendent un million de jeunes -, les éditions des JMJ sont parfois endeuillées. 

En juillet 2013, les JMJ de Rio de Janeiro avaient été marquées par la mort d’une jeune fille du diocèse de Paris, Sophie Morinière, dans un accident de car en Guyane, en amont du rassemblement au Brésil. Le pape François avait transmis ses condoléances aux proches de la victime et fait part de sa “peine”, dans un télégramme envoyé à l’évêque de Cayenne. Il avait aussi invité les jeunes réunis sur la place de Copacabana à Rio de Janeiro à “faire une minute de silence et à adresser à Dieu notre prière pour Sophie, pour les blessés et pour leurs familles”.

Les JMJ de Lisbonne, des images de foi et de joie :

Tags:
décèsJMJToulon
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement