Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 26 mai |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Une famille unie, l’une des plus belles réussites de la vie

Rodzina zaczyna wielkanocny posiłek

gpointstudio | Shutterstock

Guillermo Dellamary - publié le 23/04/23

Qu'est ce qu'une vie réussie ? Belle voiture, grande maison ou carrière brillante ? Selon le psychologue Guillermo Dellamary, le plus grand succès d’une vie, c’est de réussir à garder une famille unie.

Il y a quelques jours, une personne m’a dit avoir été choquée d’entendre l’interview d’une célébrité qui affirmait que l’une de ses plus grandes réussites, en tant que père, était le fait que ses enfants adolescents veuillent passer du temps avec lui et l’accompagner lors de ses voyages. Cette personne voyait cela comme un “échec” pour l’enfant qui ne se détachait pas de son parent. Une femme m’a également confié qu’elle trouvait très égoïste que son mari veuille tant aller voir ses parents, considérant qu’une fois marié, on ne devrait plus accorder autant d’importance à la famille d’origine et se concentrer davantage sur son conjoint et ses enfants. Bien sûr, c’est une question à débattre, car il n’est pas facile de trouver un équilibre clair entre l’attention portée à sa nouvelle vie et la mise à l’écart de ses parents et de ses frères et sœurs. A cela s’ajoute qu’aujourd’hui, la plupart des gens réduisent le succès ou la gloire à la réussite financière ou professionnelle.

Mais si au contraire la plus grande réussite d’une vie était plutôt de garder une famille unie, et de prendre conscience qu’il s’agit là d’une très grande richesse ? Ainsi, le véritable objectif d’une vie devrait viser à préserver l’unité de la famille et faire en sorte que les enfants, quel que soit leur âge, aient envie d’être avec leur famille.

Un environnement agréable, amical et respectueux

D’où l’importance d’enseigner à nos enfants la grande valeur de cette réussite transcendante, et de ne pas se contenter d’obtenir des biens matériels, la gloire, le confort et le luxe. Le maintien de la proximité et des liens avec les personnes aimées commence par la création d’un environnement agréable, amical et respectueux. Que nos enfants ressentent l’environnement familial positif dès la petite enfance. Qu’ils aiment être à la maison, qu’ils sentent que leur foyer est un espace sûr, où ils reçoivent de l’affection, des soins et de la compréhension, ainsi que des biens essentiels pour couvrir leurs besoins de base.

Il est important que les parents fassent vraiment un effort pour faire de la maison le meilleur endroit où être, qu’ils ressentent une telle paix et une telle joie qu’aucun membre de la famille ne les cherche dans d’autres familles, chez des amis ou dans la rue. Un espace où les vraies valeurs sont cultivées et pratiquées sans réprimande ni violence d’aucune sorte. Que l’autorité des parents soit une source de sagesse et de bon exemple, et non des justiciers qui corrigent, récompensent ou punissent. Que les enfants ressentent la protection et l’accompagnement de leurs parents, afin qu’ils puissent grandir en sécurité et avec les ressources émotionnelles nécessaires pour se libérer du deuil et de la honte.

La maison : le plus grand sanctuaire

Ce succès ne sera atteint que si, dès le départ, les membres de la famille se sentent libres de choisir d’être à la maison, plutôt que de préférer en être éloignés ; qu’ils souhaitent parler à leurs parents et cultiver une relation amicale avec leurs frères et sœurs. Le foyer est le plus grand sanctuaire que nous ayons, où l’enfant doit grandir en sachant que c’est le plus bel endroit où être. Les moments agréables de l’adolescence et la découverte de nouveaux mondes et de défis à relever peuvent venir, mais dans le cœur de chacun, restera le sentiment que sa maison est un endroit spécial et que ses parents sont des êtres exceptionnels. Ils n’auront pas à fuir, à partir par peur ou par représailles, ou encore parce que c’est un territoire désagréable d’où émanent des exigences agressives.

Bref, la vraie réussite, c’est que tous les membres de la famille reçoivent de l’amour, de l’attention et de l’affection à la maison et ne ressentent pas un vide qui les oblige à aller les chercher ailleurs.

Tags:
ÉducationEnfantsFamille
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement