Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nigeria : deux nouveaux prêtres enlevés

John Mark Cheitnum et Denatus Cleopas

© Facebook Diocèse de Kafachan.

Père John Mark Cheitnum, à gauche, et père Denatus Cleopas, à droite.

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/07/22 - mis à jour le 19/07/22

Les pères John Mark Cheitnum et Denatus Cleopas ont été enlevés vendredi 15 juillet dans le diocèse de Kafanchan, dans l’État de Kaduna, au nord du Nigeria. Le chancelier du diocèse demande à prier pour leur libération.

Les pères John Mark Cheitnum et Denatus Cleopas ont été enlevés vendredi 15 juillet vers 17h45 au presbytère de l’église Christ-Roi dans la ville de Lere, dans l’État de Kaduna, au nord du Nigeria. « Que Jésus, crucifié sur la Croix, écoute nos prières et accélère la libération inconditionnelle de ses prêtres et de toutes les autres personnes enlevées », a écrit dans un communiqué le père Emmanuel Uchechukwu Okolo, chancelier du diocèse de Kafachan, auquel appartiennent les deux otages. « Nous utiliserons tous les moyens légitimes pour assurer leur libération rapide et sûre », a-t-il assuré demandant aux gens de prier pour la libération rapide et sûre des deux prêtres. 

Au moins sept prêtres catholiques ont été enlevés au Nigeria au cours du mois de juillet, selon les données compilées par l’Aide à l’Église en détresse, une organisation catholique à but non lucratif. Ce nouveau kidnapping porte à 20 le nombre de prêtres enlevés au Nigeria depuis le début de l’année. Pour mémoire, la Conférence des évêques du Nigeria a décidé de ne jamais payer pour la libération des prêtres pris en otage afin de ne pas encourager cette pratique.  

Si certains de ces curés sont libérés, comme le père Emmanuel Silas, enlevé le 4 juillet de son presbytère dans la ville de Zambina, d’autres sont froidement assassinés. C’est le cas des pères Vitus Borogo et Christopher Odia, assassinés respectivement samedi 25 et dimanche 26 juin. Confrontés à cette vague d’enlèvements, de meurtres et de violences, les prêtres nigérians ont appelé à partir du 11 juillet « tous leurs frères dans le ministère à se joindre à une semaine de prière spéciale et de jeûne, d’adoration eucharistique et de récitation du rosaire ». 

Tags:
nigeria
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement