Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

En Ukraine, sœur Justine reste auprès des plus-petits

UKRAINE-1.jpg

Sœur Faustine Holubets

Paola Belletti - Bérengère Dommaigné - publié le 26/02/22

C’est un message bouleversant qu'a posté une médecin italienne pour mettre en lumière le magnifique travail de Soeur Justine. Celle-ci a fondé l'hospice pédiatrique de Lviv en Ukraine, où elle continue de s’occuper des nouveaux nés en phase terminale.

Alors que l’horreur de la guerre en Ukraine bouleverse le monde entier, le docteur Matilde Leonardi, directrice de l’hôpital Besta de Milan, neurologue, spécialisée en néonatologie, pédiatrie et bioéthique, a tenu à partager sur les réseaux sociaux sa grande émotion, en racontant la magnifique histoire de Soeur Justine. 

“Elle est là ce soir, remplissant d’amour les derniers jours de petits enfants comme celui qu’elle tient dans ses bras pendant la guerre. On ne peut que prier et faire son devoir, me dit-elle. Oui à la vie. Sœur Justina est l’une des héroïnes de ma vie.”

Sœur Justina Holubert, généticienne et psychologue, au Centre de génétique médicale de Lviv, Institut de pathologie héréditaire, National. Académie des sciences médicales d’Ukraine, président de l’hospice périnatal Imprint of Life, et mon amie et collègue à l’Académie pontificale de la vie. Elle m’a envoyé cette photo ce soir, de Lviv où elle vit et travaille avec des bébés en phase terminale de maladies très graves. Elle a fondé le premier et unique hospice pour les soins palliatifs et terminaux de ces nouveau-nés en Ukraine. Pour ceux qui veulent en savoir plus, j’ai posté les photos d’un article détaillé dans lequel elle explique ce qu’elle fait en tant que généticienne et aussi en tant que directrice de l’hospice. Elle est là ce soir, remplissant d’amour les derniers jours de petits enfants comme celui qu’elle tient dans ses bras pendant la guerre. On ne peut que prier et faire son devoir, me dit-elle. Oui à la vie. Sœur Justina est l’une des héroïnes de ma vie. ❤️

Sœur Justine travaille dans la ville de Lviv, dans l’ouest du pays. Généticienne, elle s’occupe des maladies génétiques héréditaires, au poste de psychologue médicale au Centre de génétique médicale de Lviv,  et est par ailleurs présidente d’un hospice périnatal, l’ONG Perinatal Hospice Imprint of Life, qu’elle a fondé en 2013 et qui a obtenu le statut juridique d’organisation à but non lucratif gérée par l’État en 2017. 

“Dans cet hospice, elle recueille ces enfants destinés à une mort certaine parce qu’ils sont atteints de graves maladies génétiques, elle les soigne et les accompagne, ainsi que leurs parents, jusqu’au seuil final. C’est un travail admirable, méritant et très courageux”,  a confié son amie, le Docteur Matilde Leonardi à Aleteia. Cet hospice est une première pour les soins palliatifs périnataux en Ukraine. “L’Ukraine n’est pas seulement le self-service des mères porteuses ! Cette terre vaste et blessée, c’est aussi un champ où quelqu’un met des graines et elles germent”, ajoute la médecin, membre avec soeur Justine à l’Académie pontificale de la vie. Et quelles graines ! 

Ce beau message met ainsi en valeur cette héroïne, dévouée et debout, fidèle à son poste, auprès de ceux qui souffrent, dans la vie quotidienne comme en temps de guerre. L’incarnation de la beauté de l’humanité est dans cette image, et on ne peut être que bouleversé. 

Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement