Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Bénir soi-même ses enfants, pour les unir à Dieu

Article réservé aux membres Aleteia Premium
PRAYING CHILDREN

Isabel Pavia | Getty Images

Marzena Devoud - publié le 16/02/22

Bénir ses enfants, c’est mettre Dieu au centre de leur vie. Mais si la bénédiction des enfants n’est pas un geste magique, elle peut transformer chaque moment et chaque circonstance de leur quotidien.

Certains pourront être surpris. Les bénédictions ne sont-elles pas réservées aux prêtres ou aux religieux ? En fait non, l’Eglise prévoit de nombreuses bénédictions destinées aux laïcs. Elles sont à célébrer en famille en fonction de différentes circonstances ou étapes de la vie. C’est ce que rappelle le livre Dieu nous bénit, bénédictions de l’Eglise à l’usage des laïcs (Mame) : par son baptême, tout chrétien peut être lui-même « le vecteur de la bénédiction de Dieu. » Parmi ces bénédictions, l’une des plus importantes que propose l’Église, concerne les membres de la famille. Considérée comme « Église domestique », elle est le témoin privilégié de l’amour du Christ. La bénédiction des enfants en famille est alors un geste d’amour envers Dieu et de coopération avec Lui. Découvrez sa puissance et tous ses bienfaits :

1QUEL EST SON SENS ?

C’est une bénédiction ! Voilà une expression qui jaillit du cœur ! On y décrypte une joie débordante devant telle situation ou telle personne. Peut-être encore plus si elle concerne les enfants. « Bénir », signifie « dire du bien » (bene et dicere en latin) de Dieu. La bénédiction est alors l’acte de faire entrer Dieu dans sa vie. Bénir ses enfants, c’est mettre Dieu au centre de leur quotidien. C’est les confier à Lui à travers la bénédiction.

La scène évangélique durant laquelle Jésus laisse les enfants venir à lui et leur impose les mains fait partie des moment les plus forts de l’Evangile. C’est dans le même esprit que le jour du baptême, les parrains et marraines tracent sur l’enfant le signe de la croix. Ce même geste peut être alors prolongé tout au long de son enfance.

3EN QUOI CONSISTE-T-ELLE ?

La bénédiction des enfants peut se faire à l’occasion de la prière familiale pour marquer un événement particulier de la famille (première communion, profession de foi…) Elle peut être aussi récitée le soir de Noël lors d’une veillée autour de la crèche. La célébration sera guidée par le père ou la mère de la famille.

4LE TEXTE DE LA BÉNÉDICTION

Quand la famille est rassemblée, après un signe de croix initial, la personne qui guide la prière dit :

« Louons Dieu notre Père qui a fait de nous ses enfants.

À lui la gloire éternellement !

À lui la gloire éternellement ! »

Ensuite, c’est le moment de la lecture de la parole de Dieu comme par exemple : Mt 19,13-15 « Laissez les enfants venir à moi » ou bien Tb 4, 5-7  « Mon enfant rappelle-toi mes commandements » ou encore Pr 4, 1-7 « Ecoutez mes enfants, l’instruction d’un père ». Afin que tout le monde saisisse le sens de la célébration, le laïc qui guide la célébration peut compléter la lecture biblique avec son propre commentaire et proposer la prière commune la plus adaptée aux circonstances.

Ensuite, les parents tracent le signe de la croix (ou l’un des deux) sur le front de leurs enfants, et disent la prière de bénédiction :

« Père saint, source inépuisable de vie,

auteur de tout bien,

nous te bénissions et nous te rendons grâce,

car tu as voulu réjouir l’union de notre amour

en nous donnant des enfants N. et N. ;

accorde-leur de trouver dans notre famille

le chemin du progrès vers le bien et qu’ils puissent parvenir grâce à toi

au but qu’ils se seront fixé.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen. »

Il est bon de dire ensuite : Notre Père… car c’est à Toi… Et à la fin de la bénédiction, les parents en se signant eux-mêmes disent :

« Que le Seigneur Jésus, l’ami des enfants,

nous bénisse et nous garde dans son amour. 

Amen. »

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
BénédictionEnfantsPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement