Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 19 janvier |
Saints Marius, Marthe, Audifax et Abachum
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Deux diocèses italiens interdisent aux non vaccinés de donner la communion

TATJANA SPLICHAL | DRUŽINA

Agnès Pinard Legry - publié le 11/01/22 - mis à jour le 11/01/22

Les diocèses italiens de Teano-Calvi et de Salerne ont interdit aux prêtres non vaccinés contre le Covid-19 de donner la communion.

Face à la propagation du variant Omicron deux diocèses italiens, Taeno-Calvi et Salerne, tous deux situés dans les environs de Naples, ont durci leurs mesures sanitaires. Ils ont décidé d’interdire aux prêtres, diacres et laïcs non vaccinés de donner la communion.

Suspension des activités pastorales et catéchétiques

L’évêques de Salerne, Mgr Andrea Ballandi, a pris cette mesure il y a déjà plusieurs jours tadis que Mgr Giacomo Cirulli a annoncé ce durcissement dimanche 9 janvier. « Je vous invite à la prière continue afin que le Seigneur nous aide à vivre cette longue période d’épreuve de manière responsable et consciencieuse », a-t-il conclu dans sa note. Les deux évêques ont également suspendu toutes les activités pastorales et catéchétiques de leurs diocèses jusqu’à nouvel ordre. 

« Se faire vacciner, avec des vaccins autorisés par les autorités compétentes, est un acte d’amour », avait déclaré le pape François dans un message vidéo diffusé le 18 août 2021 à l’occasion d’une vaste campagne de communication en faveur de la vaccination contre le Covid-19. « Grâce à Dieu et au travail de beaucoup, nous disposons aujourd’hui de vaccins pour nous protéger du Covid-19 ». Il a également rappelé que « la vaccination est un moyen simple mais profond de promouvoir le bien commun et de prendre soin les uns des autres, notamment des plus vulnérables ».

Tags:
CovidInformation sur le vaccin contre le Covid-19Italie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement