Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Franck Ferrand soutient la création de bateaux-chapelles

Franck Ferrand

© AED

Franck Ferrand.

Caroline Becker - publié le 21/11/21 - mis à jour le 21/11/21

Ce 22 novembre prochain, Franck Ferrand doit animer une grande soirée de collecte en faveur des chrétiens oubliés dans le monde. Une collecte qui permettra de soutenir six projets phares dont le financement de bateaux-chapelles pour les chrétiens isolés d'Amazonie.

Une maison pour les enfants de Manille, une aide médicale d’urgence pour les chrétiens d’Alep, des barils de pétrole en Syrie et au Liban, des formations en Inde, des aides financières au Burkina Faso… En tout, ce sont ces six projets que proposent de soutenir, le 22 novembre prochain à Paris au théâtre de la Tour Eiffel, l’Aide à l’Église en Détresse (AED) avec le soutien de Franck Ferrand qui animera la soirée.

L’année dernière, déjà, l’animateur s’était engagé en faveur des chrétiens d’Orient en tournant une vidéo en compagnie de Natasha St Pier et Grégory Turpin pour alerter sur la situation des chrétiens au Liban. Cette année, il réitère son soutien pour apporter un coup de projecteur à la première édition la grande collecte, « 100 minutes pour agir« , que l’AED espère fructueuse. Sur place, des correspondants locaux viendront parler des six projets à soutenir.

Des bateaux chapelles pour l’Amazonie

Parmi eux, l’un attire particulièrement l’attention. Il s’agit de la construction de bateaux-chapelles et véhicules tout terrain pour permettre aux prêtres d’Amazonie de se rendre au plus près des chrétiens isolés dans la jungle et la mangrove. Un projet fortement soutenu par Mgr Orlando Olave, évêque de Tumaco en Colombie, où le contexte politique et social est particulièrement violent. Avec des massacres quotidiens et une situation économique aggravée par la pandémie du Covid-19, les aides sociales et les échanges commerciaux ont largement diminué. Le diocèse de Tumaco, très pauvre et isolé, a été particulièrement touchée par cette crise.

Avec la construction de bateaux-chapelles et de véhicules tout-terrain, les prêtres espèrent ainsi se rendre au plus vite auprès des ces chrétiens oubliés pour leur offrir la messe mais aussi faciliter la catéchèse, la préparation aux sacrements ou encore la formation aux soins de santé. Là-bas, les principales voies de circulation sont les rivières car il y a peu de routes. Les bateaux demeurent ainsi les véhicules les plus pratiques pour simplifier le travail pastoral.

En 1974 déjà, l’AED avait acheté 380 anciens camions pour l’Amazonie, réaménagés exclusivement pour s’adapter au terrain tropical. Avec ces bateaux-chapelles et la fourniture de mobylettes et de véhicules tout terrain, l’AED poursuit ainsi son œuvre au plus près des chrétiens oubliés. Pour soutenir les chrétiens dans le monde, rendez-vous le 22 novembre prochain, à Paris, pour ce grand événement caritatif qui aura le également le plaisir d’accueillir le chanteur Grégory Turpin. La soirée sera également retransmise en direct sur la chaîne youtube de l’AED.

Tags:
AEDChrétiens d'Orientfranck ferrand
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement