Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 27 février |
Saint Grégoire de Narek
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

« L’art de bien mourir » selon Benoît XVI

Article réservé aux membres Aleteia Premium
BENEDICT XVI

SVEN HOPPE | dpa Picture-Alliance via AFP

Marzena Devoud - publié le 25/10/21

La santé du pape émérite Benoît XVI s'est dégradée ces dernières heures et le monde entier prie pour l'accompagner dans son pèlerinage vers la maison du Père. Aleteia vous propose de relire cet article qui évoque l'art de bien mourir selon Joseph Ratzinger.

Benoît XVI est-il pressé de mourir ? Dans une lettre datée du 2 octobre et rendue publique par l’abbaye de Wilhering en Autriche, Benoît XVI explique en effet avoir été « profondément affecté » par la mort du père Winkler, une personne qui l’a marqué par sa « gaieté et sa foi profonde ». « Il a maintenant rejoint l’au-delà, où je suis sûr que de nombreux amis l’attendent déjà », écrit-il. « J’espère que je pourrai bientôt les rejoindre. »

Interrogé par le journal allemand Bild sur les propos du pape émérite, son secrétaire particulier, Mgr Georg Gänswein, a démenti une quelconque lassitude de vivre de Benoît XVI, bien au contraire. « L’art de bien mourir fait partie de la vie chrétienne. Le pape émérite s’y emploie depuis de nombreuses années », a-t-il assuré en poursuivant : « Pourtant, il est absolument plein de joie de vivre. Il est stable dans sa faiblesse physique, clair dans sa tête et doté de son humour typiquement bavarois. » Cette lettre « venait du cœur », mais ne signifie pas que Benoît XVI « n’a plus aucun désir de vivre. » « Au contraire », conclut l’archevêque allemand.

Dans le livreDernières conversations, paru en 2016 (Fayard), un livre d’entretiens réalisés entre 2012 et 2016 entre Benoît XVI et son ami le journaliste allemand Peter Seewald, le pape émérite expliquait déjà qu’il se préparait à mourir. « Je pense qu’il faut se préparer », répondait-il. « Je ne veux pas dire qu’il y a des actes précis à accomplir, mais qu’il faut vivre intérieurement en sachant qu’on va devoir réussir un dernier examen devant Dieu. Que l’on va quitter ce monde et se retrouver devant Lui, et devant les saints, devant les amis et ceux qui ne sont pas des amis. Qu’il faut accepter la finitude de cette vie, admettre que l’on approche du moment où l’on se présentera devant la face de Dieu. »

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
cielMortPape Benoît XVI
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement