Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 septembre |
Saint Firmin
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Abus sexuels : Jean-Marc Sauvé partage la souffrance de « l’immense majorité des prêtres »

WEB2-JEAN MARC SAUVE-CIASE-AFP-000_9P62EL.jpg

THOMAS COEX I AFP I POOL

Jean-Marc Sauvé, président de la Ciase, 5 octobre 2021.

La rédaction d'Aleteia - publié le 12/10/21 - mis à jour le 12/10/21

"J’ai une pensée pour l’immense majorité des prêtres qui doivent, aujourd’hui, porter [le] fardeau [d]es crimes et [d]es abominations commis par une minorité", a confié à "Famille chrétienne" Jean-Marc Sauvé, le président de la Commission indépendante chargées de faire la lumière sur les abus sexuels commis dans l’Église (Ciase).

Après le séisme provoqué par la publication du rapport sur les abus sexuels commis dans l’Église, mardi 5 octobre, les prêtres sont au cœur de nombreuses discussions… et font souvent l’objet de vifs soupçons. La commission a en effet estimé qu’entre 2.900 et 3.200 clercs et religieux ont abusé de quelque 216.000 mineurs et personnes majeures vulnérables entre 1950 et aujourd’hui. Ils sont donc responsables de 65,4% des agressions au sein de l’Église.

Mais rapporté au nombre total de prêtres, il s’agit d’une minorité. « J’ai une pensée pour l’immense majorité des prêtres qui doivent, aujourd’hui, porter comme un fardeau et comme une croix, les crimes et les abominations qui ont été commis par une minorité, une très petite minorité de leurs confrères », a ainsi confié Jean-Marc Sauvé, le président de la Commission indépendante chargées de faire la lumière sur les abus sexuels commis dans l’Église (Ciase), au magazine Famille chrétienne. « C’est une souffrance de plus dont on ne parle pas, mais que je partage. »

Tags:
Abus sexuelsCiase
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement