Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 juillet |
Bienheureuse Eugénie Joubert
Aleteia logo
Tribunes
separateurCreated with Sketch.

Quand l’absence des enfants renouvelle sa capacité de don

Article réservé aux membres Aleteia Premium
BENEVOLES-ciric_276122.jpg

P.RAZZO/CIRIC

Pierre Vivarès - publié le 20/09/21

Le départ des enfants du nid familial peut être vécu douloureusement. L’équilibre dans les relations de Jésus avec ses parents nous enseigne comment cette absence peut-être une ouverture renouvelée au don de soi.

Une mère me confiait récemment la difficulté qu’elle avait ressentie lorsque tous ses enfants avaient quitté la maison pour voler de leurs propres ailes. Voir partir du nid familial les enfants les uns après les autres après des décennies de présence n’est pas une chose facile et même si le couple est heureux, cette absence pèse soudain. Bien sûr les liens demeurent, parfois des petits-enfants sont gardés, une proximité géographique assouplit le départ mais il n’en reste pas moins qu’ils ne sont plus là et que c’est une souffrance car c’est une capacité d’amour que l’on ne peut plus exercer quotidiennement.  

En célébrant cette semaine la mémoire de Notre Dame des Douleurs, nous avons bien sûr prié pour toutes les mères qui ont perdu un ou des enfants dans leur vie. Cette souffrance indicible, innommable aussi puisqu’il n’y a pas de nom pour désigner le statut d’un parent qui a perdu ses enfants peut nous aider à méditer sur cette condition. Les passages de l’Évangile où il est question des rapports de Jésus avec ses parents sont aussi instructifs. 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
EnfantsFamillesolitude
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement