Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Saint Aubin d'Angers
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Grande marche : une église aux périphéries

La Grande Marche de Saint Joseph

Capture Facebook La Grande Marche de Saint Joseph

La rédaction d'Aleteia - publié le 18/07/21

Du 7 juin au 15 août, Aleteia accompagne la grande Marche de saint Joseph en publiant chaque semaine des chroniques de pèlerins : les rencontres qui les ont touchés, les lieux qui les ont marqués. Ce dimanche 18 juillet, c'est la richesse des différences qui a profondément marqué Virginie.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

« Ce n’est pas l’église des podiums ! » C’est ainsi que Virginie résume ses deux jours de marche dans les pas de saint Joseph. Touchée par la simplicité de l’initiative, elle insiste sur la fraternité et la diversité des marcheurs. Le groupe réunissait de nombreux jeunes, plusieurs familles, et des religieux, ainsi que des membres de l’association Genèses. Les jeunes de cette association d’insertion sociale et professionnelle suivent l’année saint Joseph en rejoignant le pèlerinage pour leur marche annuelle. Les milieux sociaux diffèrent et les spiritualités diffèrent, du plus au moins traditionnels.

La richesse du groupe l’ouvre sans cesse sur l’extérieur : les marcheurs s’arrêtent régulièrement pour discuter avec les personnes qu’ils croisent. Elles sont souvent touchées par l’audace de leur démarche : « Vous arrivez de Paris à pied ? ». Les villages traversés sont loin des voies de pèlerinage habituelles, et n’ont pas l’habitude que des chrétiens viennent à leur rencontre. Certains marcheurs osent revenir aux fondamentaux, et interroger leurs interlocuteurs sur leur relation à Dieu. C’est aussi chez leurs hôtes que les marcheurs vivent des rencontres imprévisibles.

Ce week-end-là, un couple catholique, leur voisine, croyante de loin, les ont hébergés. La voisine les accompagne le lendemain à la messe avec une amie bouddhiste.
« Il y a quelque chose de prophétique dans cette marche », conclut Virginie. Les pèlerins portent la Sainte famille à la rencontre des familles françaises, fragilisées par plusieurs confinements. Leur hardiesse en inspirera sûrement d’autres, et préfigure les missions à venir.

Tags:
Saint Joseph
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement