Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Vaccins : devant les Nations unies, le Saint-Siège soutient la levée des brevets

COVID

Shutterstock | Wirestock Creators

I.Media - publié le 06/07/21 - mis à jour le 06/07/21

Les États, les agences multilatérales et les partenaires privés « doivent travailler ensemble pour mettre en œuvre une renonciation aux droits de propriété intellectuelle » afin d’assurer un accès universel aux vaccins, a souligné le Saint-Siège dans un communiqué diffusé le 6 juillet 2021. La mission permanente du Saint-Siège à Genève s’est exprimée lors de la 47e session du Conseil des droits de l’homme.

Dans la lignée d’un rapport effectué par un expert des Nations unies, le communiqué du Saint-Siège dénonce un « nationalisme excessif du vaccin » dans de nombreuses régions du monde. Le « virus de l’individualisme » s’est répandu dans le monde entier donnant l’illusion que « les lois du marché ou de la propriété intellectuelle pouvaient primer sur les lois de l’amour et de la santé de l’humanité », déplore la mission du Saint-Siège à Genève. Dans ce contexte, le Vatican souhaite encourager tous les acteurs « à rechercher des solutions concrètes et durables » capables de faire face à l’isolationnisme.

À plusieurs reprises, le pape François avait mis en garde contre le risque de s’accaparer les vaccins, dénonçant la « myopie » de ceux  qui « mettent l’accent sur la propriété intellectuelle » et appelant à un « internationalisme des vaccins ». Si le président de l’Académie pontificale pour la vie avait clairement laissé entendre sa position sur la distribution des vaccins, c’est la première fois que le Saint-Siège plaide clairement en faveur d’une levée des brevets devant les Nations unies.

Tags:
CoronavirusInformation sur le vaccin contre le COVID-19nations uniesVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement