Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 25 juillet |
Saint Jacques le Majeur
home iconPerles du Web
line break icon

Un hymne quasi-centenaire pour le prochain congrès eucharistique

International Eucharistic Congress hymn

Capture d'écran International Eucharistic Congress hymn

La version 2021 de l'hymne est interprétée par trois jeunes artistes : Bogi Nagy, Máté Czinke, et Gergő Dánielffy.

Lauriane Vofo Kana - Publié le 04/07/21

L’hymne du prochain congrès eucharistique international a été dévoilé. Et surprise, c'est le même que celui du congrès de 1938. L’occasion de redécouvrir un chant riche de symboles.

Le 52emecongrès eucharistique a officiellement un hymne. Il n’est pas sans rappeler celui de 1938. Et pour cause, la Hongrie, qui accueille le rassemblement international pour la seconde fois, a choisi le même chant que celui de la dernière édition en terre magyare.

«   » ou (Chante le triomphe) a accompagné les hongrois dans les pages sombres de leur histoire. L’archevêque d’Esztergom-Budapest, Péter Erdő a expliqué pourquoi l’hymne occupe une place de choix dans le cœur des catholiques hongrois. « Le chant était vraiment providentiel à l’époque, le pays était était à l’aube de la Deuxième Guerre mondiale. Il a donné, à nous, fervents catholiques, Hongrois, la force pendant la guerre mais aussi pendant les années du communisme et d’oppression qui ont suivies. » Une des paroles de la chanson demande justement au Christ de « bénir la terre avec le don de la paix  » et invite le croyant à ancrer « son espérance » en Jésus.

Présenter le même hymne quasiment un siècle après a demandé des adaptations. Arrangements musicaux, changements dans la composition instrumentale et choix de jeunes interprètes ont aidé. Objectif : « Toucher même les plus jeunes, ceux qui sont aux périphéries et captiver leur cœur. » Les versions hongroise et anglaise de l’hymne sont à découvrir sur la page officielle du congrès.

Tags:
congrès eucharistique internationalHongriehymne
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement