Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 15 avril |
Sainte Anastasie
home iconArt & Voyages
line break icon

À Sainte-Croix de Jérusalem est enterrée la plus jeune candidate à la sainteté

Associazione Nennolina Antonietta Meo - Parrocchia Santa Croce in Gerusalemme; 12 - 00185 Roma.

Marinella Bandini - Publié le 01/04/21

Pour le carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril. Aujourd'hui, à nouveau la basilique Sainte-Croix de Jérusalem.

Antoinette Meo, gentiment appelée Nennolina, est née en 1930. Vivante, joyeuse et surtout très pieuse, elle découvre à l’âge de cinq ans qu’elle est atteinte d’une tumeur osseuse. À partir de ce jour, son Chemin de croix commence. Elle est amputée de la jambe avant de s’éteindre à l’âge de six ans et demi.

Durant toute la durée de la maladie, Antoinette est très courageuse et souffre en silence pour le Salut des pécheurs. D’ailleurs, le jour de l’anniversaire de l’amputation de sa jambe, elle déclare : « Je n’ai pas perdu une jambe, je l’ai donnée à Jésus ». La veille de Noël 1936, elle reçoit sa première communion. Elle confie à sa mère : « Je le vois vivant, de chair, comme je te vois ! Parfois il me regarde, d’autres fois il baisse les yeux ou les ferme.

Elle meurt le 3 juillet 1937 et son corps repose aujourd’hui dans la basilique de Sainte-Croix de Jérusalem à Rome. En 2007, Benoît XVI l’a proclame vénérable, première étape avant la canonisation. Quelques jours plus tard, il parlait ainsi aux jeunes de l’Action catholique : « Vous pouvez la considérer comme votre amie, un modèle pour vous inspirer. Son existence démontre que la sainteté existe à tout âge ».

Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance et, conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel. (Hb 5, 8-9)

Pour découvrir des photos de la petite Antoinette Meo, cliquez sur le diaporama :

Tags:
ArtsBasiliqueCarêmerome
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
2
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
3
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
6
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement