Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Sur YouTube, Mcfly et Carlito entrent au couvent

Capture YouTube / Mcfly et Carlito

Domitille Farret d'Astiès - publié le 08/03/21

Mcfly et Carlito, les YouTubeurs aux 6,5 millions d'abonnés, ont diffusé le 7 mars 2021 une vidéo dans laquelle ils font découvrir YouTube aux bénédictines de Jouarre. Une vidéo pleine de sel à regarder si vous voulez lutter contre l'ennui et la morosité.

Sœur Théophane, sœur Anne, sœur France-Hélène, sœur Christophe, sœur Marie-Liesse… et Mcfly et Carlito. Après Tibo InShape à l’abbaye de Boulaur, Mcfly et Carlito, le binôme d’humoristes aux 6,5 millions d’abonnés, est allé, lui aussi, à la rencontre de religieuses. En l’occurence les bénédictines de Jouarre (Seine-et-Marne).

Les deux compères racontent cette incroyable aventure dans une vidéo diffusée le 7 mars 2021 qui a déjà récolté près de 2,5 millions de vues sur YouTube. Ils se sont rendus à l’abbaye et ont passé deux heures avec cinq des religieuses de la communauté. Leur but ? Leur faire découvrir des YouTubeurs cultes et des des vidéos atypiques pour recueillir leur point de vue et « ce recul que plein de gens n’ont plus sur le contenu en général ».

« Les meufs les plus cool »

« Elles nous ont accueillis avec le cœur et à bras grand ouverts », notent-ils au début de la vidéo, affirmant avoir goûté là-bas de la « philosophie à l’état pur », de la sagesse » et « des bonnes barres de rire ». « Quand tu mélanges des univers, il y a une magie », s’enthousiasme Mcfly. Car entre les YouTubeurs connus du grand public et ces femmes qui ont choisi la vie cloîtrée, le fossé est immense. Deux monde se rencontrent.

Quand une femme rentre à Jouarre, c’est, comme le souligne avec humour sœur Théophane, « en pension complète et pour la vie ». Ce qui n’empêche pas les deux vidéastes et les cinq religieuses de rire de bon cœur et d’échanger avec une grande spontanéité que souligne Mcfly : « Vous dégagez quelque chose de bienveillant qui met hyper à l’aise ».

De l’ASMR (vidéo où l’on chuchote) au YouTube Poop (mashup vidéo à partir de sources préexistantes), les bénédictines sont donc initiées aux gros succès de YouTube et ne gardent pas leur langue dans leur poche. À Mohamed Henni, le supporter qui casse des télévisions quand l’OM (Olympique de Marseille) perd un match, sœur France-Hélène conseillerait de prendre du Nux Vomica, un comprimé homéopathique conseillé contre l’irritabilité.

Toutes s’enthousiasment devant le saut de l’Autrichien Felix Baumgartner à plus de 39.000 mètres d’altitude, qui avait été diffusé en direct sur le média social. En résumé, sur YouTube, « il y a de très bonnes choses mais il faut l’apprendre à l’utiliser, et cela, on ne peut pas faire l’impasse dessus », conclut sœur Anne. Laissons le mot de la fin à Mcfly et Carlito qui récapitulent avec ces mots l’esprit de la rencontre : ces religieuses sont vraiment « les meufs les plus cool ».




Lire aussi :
Tibo InShape récidive avec une vidéo chez les sœurs de Boulaur

Tags:
religieusesvidéoYouTube
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement