Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Sainte-Balbine, celle qui trouva les chaînes de saint Pierre

shutterstock_1548975389.jpg

Massimo Salesi | Shutterstock

Sainte-Balbine à Rome.

Marinella Bandini - publié le 01/03/21

Pour le carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril. Aujourd'hui la basilique Sainte-Balbine.

Les premières traces historiques de la basilique Sainte- Balbine remonte au VIe siècle lorsque les reliques de la sainte y sont déposées mais l’édifice existait probablement déjà du IVe au Ve siècle. Le sanctuaire, bien dissimulé, est situé sur le « petit Aventin » à Rome.

L’édifice est surprenant : il s’agit d’une seule et unique pièce. Elle devait sans doute appartenir à une ancienne grande maison qui a, ensuite, été transformée en église. Après plusieurs changements de propriétaire, l’église appartient aujourd’hui au Chapitre du Vatican mais elle est actuellement fermée en raison d’un effondrement. La station de carême se tient donc dans la basilique voisine de San Saba.

On ne sait pas grande chose de sainte Balbina qui a donné son nom à la basilique. Née au IIe siècle, elle était la fille du tribun romain Quirin. La Tradition raconte que c’est elle qui aurait retrouvé les chaînes de saint Pierre. Alors qu’elle souffrait d’une maladie de la gorge, le pape Alexandre, prisonnier de Quirin, lui aurait dit de chercher les chaînes de l’apôtre et de les embrasser avec dévotion afin d’être guérie. Face à ce miracle, le père de Balbina se convertit. Quelques temps après, il est arrêté avec sa fille et ils meurent tous les deux en martyrs.

Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. (Mt 23, 11-12)

Découvrez les richesses de la basilique Sainte-Balbine en cliquant sur le diaporama :



Lire aussi :
Mettez-vous en route vers Pâques avec les « stations du carême » !

Tags:
BasiliqueCarêmeRome
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement