Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pakistan : le gouvernement affiche sa volonté de protéger les minorités religieuses

Karachi, Pakistan

Rabia.irfan / Shutterstock

La ville de Karachi, au Pakistan.

Timothée Dhellemmes - publié le 08/01/21

Le président de la Commission nationale catholique pour la justice et la paix (CCJP), Mgr Samson Shukardin, s’est réjoui auprès de l’agence Fides de la volonté du gouvernement de lutter contre les persécutions religieuses au Pakistan. Les cas d’enlèvements et de conversions forcés restent fréquents.  

“Nous apprécions l’engagement renouvelé du gouvernement en faveur de la protection des minorités religieuses au Pakistan, en particulier pour la protection des personnes faussement accusées et pour la protection des filles mineures innocentes piégées dans les conversions forcées et les mariages.” C’est ce qu’a déclaré à Fides Mgr Samson Shukardin, évêque de d’Hyderabad, dans le sud du Pakistan, et nouveau président de la Commission nationale catholique pour la justice et la paix (CCJP), l’un des organes les plus importants de la conférence des évêques pakistanais.

Quelques jours auparavant, Hafiz Ashrafi, membre du gouvernement en charge de l’harmonie religieuse, avait dévoilé son programme intitulé “Appel aux non-musulmans au Pakistan”. Celui-ci prévoit la création d’un comité gouvernemental pour la protection des minorités religieuses dans le pays. Pour Mgr Samson Shukardin, cette nouvelle instance devrait permettre “de renforcer la paix et l’harmonie entre les personnes de différentes religions”, et de faire en sorte “que les membres des minorités religieuses ne vivent pas dans la peur”.

2 millions de chrétiens pour 196 millions de musulmans

“Nous entendons régulièrement des épisodes de conversions forcées, de mariages forcés et de personnes menacées au nom de la religion de différentes régions du pays”, a reconnu Hafiz Ashrafi. Selon lui, le gouvernement est déterminé à tout mettre en œuvre pour “promouvoir la tolérance religieuse” dans le pays.

Sur 196 millions d’habitants, le Pakistan ne compte que 2 millions de catholiques pour 96% de musulmans. Le 4 novembre dernier, Arzoo Raja, une jeune chrétienne de 13 ans, avait finalement été libérée par la Haute Cour de la province du Sind, dans le centre du pays, un mois après avoir été enlevée et convertie de force par un ravisseur musulman de 44 ans. Avant elle, des dizaines d’autres jeunes filles avaient subi le même sort.


huma-younus-2-aed.jpg

Lire aussi :
Pakistan : Huma, chrétienne de 14 ans, condamnée à rester mariée avec son ravisseur


Mehak Parvez

Lire aussi :
Au Pakistan, des chrétiennes victimes d’un trafic d’êtres humains

Tags:
Chrétiens au Pakistanenlevement
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement