Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 09 décembre |
Sainte Léocadie
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

À défaut de procession, Fourvière se pare d’or et de prières

Lyon en Avent

Bérengère Dommaigné - publié le 01/12/20

En raison des mesures sanitaires, la procession du 8 décembre vers Fourvière se fera sans public. Pourtant, les Lyonnais n’ont jamais eu autant besoin de se tourner vers Marie. Une jolie initiative a été lancée en ce premier dimanche de l’Avent.

Chaque 8 décembre, les Lyonnais sont nombreux à monter, au son des haut-parleurs et des chants à la Vierge, de la place Saint-Jean au parvis de la Basilique de Fourvière. Un chapelet de reconnaissance et de remerciements à celle qui veille sur la ville depuis si longtemps. Mais cette année, la procession, sans public, prend une tournure différente. C’est de ce constat qu’est née une jolie initiative populaire. S’ils ne peuvent pas se rassembler ensemble un même soir, rien n’empêche les Lyonnais de venir, au fil de la semaine, prier la Vierge et de lui laisser en témoignage de leur passage, un joli symbole de leurs prières.

Les amoureux laissent bien des cadenas sur le Pont des Arts ! Les Lyonnais laissent quant à eux une boule de Noel dorée sur les grilles de la Basilique de Fourvière, comme un mouvement populaire du cœur vers la Madone. Ainsi, depuis dimanche dernier, les grilles du parvis commencent à se parer d’or et de prières. Une jolie façon de laisser une trace visuelle de son passage, et de participer à une œuvre commune, dans un souci de beauté et de reconnaissance, tout en respectant les fameux gestes barrières. La ville de Lyon est bel et bien « en Avent ».

Lyon en Avent



Lire aussi :
« S’il te plaît Marie » : une grande supplique pour demander la fin de l’épidémie

Tags:
AventLyon
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement