Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconPerles du Web
line break icon

Une « Chanson du Dimanche » missionnaire pour garder la bonne humeur meur meur !

Capture Facebook / Famille Subra

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 18/11/20

Une famille de Versailles (Yvelines) a partagé une reprise de "La Chanson du Dimanche" aménagée à sa façon. Et cela fait du bien.

« T’as pas perdu ta bonne humeur meur meur, tu gardes foi dans ton Seigneur gneur gneur ». La Chanson du Dimanche fait des petits et Clément et Alec ont cédé la place à une famille de paroissiens de Saint-Symphorien (Versailles). Dans une vidéo mise en ligne le 15 novembre, Julie, Édouard, leurs cinq enfants et Jean-Baptiste, le frère de Julie, reprennent les codes du duo désopilant pour nous entraîner dans une chanson joyeuse et missionnaire spéciale confinement.

« On est très heureux si la joie est contagieuse. La joie nous vient d’en haut, explique à Aleteia Julie Subra. Cela nous a permis de nous occuper et de passer une bonne journée ensemble en famille. Et tant mieux si cela peut donner le sourire à des gens et leur parler de Jésus ».

« Il y a ceux qui pleurnichent et ceux qui gardent le sourire. Il faut choisir ! », s’exclame l’abbé père Pierre Amar, au service de la paroisse Saint-Symphorien. Il s’amuse de cette initiative qui au début « était juste pour rire et garder la patate », et qu’il juge finalement « missionnaire ». « Cela donne l’image d’un christianisme vivant et attractif. C’est une scène de vie familiale au milieu de la sinistrose ». Allez, ne perdez pas votre bonne humeur meur meur.




Lire aussi :
« La France a un incroyable talent » : une famille de Versailles éblouit le jury

Tags:
ConfinementCoronavirusFamilleMusique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement