Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 30 janvier |
Sainte Martine
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Une « Chanson du Dimanche » missionnaire pour garder la bonne humeur meur meur !

Chanson-du-dimanche.jpg

Capture Facebook / Famille Subra

Domitille Farret d'Astiès - publié le 18/11/20

Une famille de Versailles (Yvelines) a partagé une reprise de "La Chanson du Dimanche" aménagée à sa façon. Et cela fait du bien.

« T’as pas perdu ta bonne humeur meur meur, tu gardes foi dans ton Seigneur gneur gneur ». La Chanson du Dimanche fait des petits et Clément et Alec ont cédé la place à une famille de paroissiens de Saint-Symphorien (Versailles). Dans une vidéo mise en ligne le 15 novembre, Julie, Édouard, leurs cinq enfants et Jean-Baptiste, le frère de Julie, reprennent les codes du duo désopilant pour nous entraîner dans une chanson joyeuse et missionnaire spéciale confinement.

« On est très heureux si la joie est contagieuse. La joie nous vient d’en haut, explique à Aleteia Julie Subra. Cela nous a permis de nous occuper et de passer une bonne journée ensemble en famille. Et tant mieux si cela peut donner le sourire à des gens et leur parler de Jésus ».

« Il y a ceux qui pleurnichent et ceux qui gardent le sourire. Il faut choisir ! », s’exclame l’abbé père Pierre Amar, au service de la paroisse Saint-Symphorien. Il s’amuse de cette initiative qui au début « était juste pour rire et garder la patate », et qu’il juge finalement « missionnaire ». « Cela donne l’image d’un christianisme vivant et attractif. C’est une scène de vie familiale au milieu de la sinistrose ». Allez, ne perdez pas votre bonne humeur meur meur.




Lire aussi :
« La France a un incroyable talent » : une famille de Versailles éblouit le jury

Tags:
CovidFamilleMusique
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement