Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

« Se concentrer, accueillir et impliquer » : les trois principes éducatifs du Pape

ENFANTS EN CLASSE

© Philippe Lissac / Godong

I.Media - publié le 12/11/20

Le Pacte éducatif global se décline en trois principes d’action : « se concentrer, accueillir et impliquer », a déclaré le pape François dans une lettre envoyée au père Aguado Cuesta, préposé général des Clercs réguliers de la Mère de Dieu pour les écoles pies. En suivant ces principes, les instituts de vie consacrée seront « une partie essentielle de l’alliance éducative mondiale en ce moment historique ».

À l’occasion de l’organisation d’un séminaire sur le Pacte éducatif global — le grand projet éducatif du pape François présenté le 15 octobre dernier — organisé par les Clercs réguliers de la Mère de Dieu pour les écoles pies du 12 au 14 novembre à Rome, le Primat d’Italie a souhaité manifester son soutien à l’initiative en faisant parvenir une lettre au supérieur de la congrégation, le père Aguado Cuesta. Il a salué les représentants des différents instituts de vie consacrée qui participent à l’événement, soulignant combien « la vie consacrée a toujours été au premier plan de la tâche éducative ».

Il est dès lors important, a expliqué le souverain pontife, que ces instituts agissent comme « une partie essentielle de l’alliance éducative mondiale en ce moment historique ». Il a rappelé les engagements du Pacte éducatif, les résumant en trois principes d’action : « Se concentrer, accueillir et impliquer ».

« Donner un regard critique aux jeunes »

Se concentrer « sur ce qui est important » doit amener à « mettre la personne au centre », a expliqué le chef de l’Église catholique. « Nous travaillons pour les gens, ce sont eux qui forment les sociétés, et ce sont eux qui structurent une seule humanité, appelée par Dieu à être son peuple de prédilection », a-t-il souligné.


POPE AUDIENCE

Lire aussi :
L’éducation des enfants commence par celle apportée par les familles

Accueillir est dès lors nécessaire, explique le pontife : « Nous devons encourager nos enfants et nos jeunes à apprendre à communiquer, à travailler en groupe, à avoir une attitude empathique qui rejette la culture du déchet ». Il a indiqué qu’il était « important qu’ils apprennent à sauvegarder notre maison commune ».

Impliquer signifie permettre « à chacun de s’engager activement dans ce travail éducatif, chacun à partir de sa spécificité et de sa responsabilité », a enfin affirmé le chef de l’Église catholique. Il s’agit selon lui de « donner aux enfants et aux jeunes la possibilité de voir ce monde que nous leur laissons en héritage avec un regard critique », notamment en faisant en sorte qu’ils soient capables de « comprendre les problèmes dans les domaines de l’économie, de la politique, de la croissance et du progrès ».




Lire aussi :
6 façons simples d’initier les enfants à l’écologie

Tags:
ÉcoleÉducationenseignementPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement