Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 03 février |
Saint Blaise de Sébaste
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Zambie : sœur Matilda a succombé à ses blessures

WEB2-CHURCH-ZAMBIA-AFRICA-shutterstock_1607550403.jpg

Cathédrale de l'Assomption de Marie, diocèse de Mansa, Zambie.

Agnès Pinard Legry - publié le 04/11/20

Grièvement blessée fin août lors d’une attaque perpétrée contre la paroisse où elle œuvrait en Zambie, sœur Matilda Mulengachonzi, religieuses de la Congrégation des Petites Servantes de Marie Immaculée, a succombé à ses blessures.

Gravement blessée le 24 août lors de l’attaque de la paroisse Sainte Barbe, située dans le diocèse de Monze (Zambie), sœur Matilda Mulengachonzi est décédée des suites de ses blessures dimanche 25 octobre. Religieuse de la Congrégation des Petites Servantes de Marie Immaculée elle se trouvait dans la paroisse où elle œuvrait habituellement lorsqu’elle est tombée, avec une autre religieuse, sur un homme armé d’une barre de fer qui tentait de pénétrer dans le couvent.

Sœur Matilda Mulengachonzi a subi de profondes entailles sur le front et sur la tête et reçu une autre blessure à l’œil tandis qu’une autre religieuse également présente, sœur Okafor Assumpta, souffrait d’une blessure à la tête. Elle a pu néanmoins sortir rapidement de l’hôpital, rapporte l’agence Fides.

41 ans de vie religieuse

Dans leur message de condoléances à la congrégation religieuse, les évêques de Zambie ont qualifié l’attaque de « cruelle et violente » et ont confié l’âme de la religieuse à la miséricorde divine. « Nous prions afin que le Bon Dieu prenne en considération ses 41 ans de vie religieuse et les services désintéressées qu’elle a prêté comme enseignante et comme économe du programme Chalice au moment de sa disparition ».


web2-pakistan-pendjab-shutterstock_519539815.jpg

Lire aussi :
Inde : un chrétien abattu à la sortie de l’église

Tags:
AfriqueReligieux
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement