Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 25 novembre |
Sainte Catherine d'Alexandrie
home iconActualités
line break icon

Vidéo : trois jours après l’attaque de Nice, un rite de réparation empreint d'émotion

Les trois victimes de l'attentat dans la basilique de Nice

Diocèse de Nice / Olivier Huitel

Nadine, Simone et Vincent ont été sauvagement assassinés, à l'intérieur de la basilique Notre-Dame de l'Assomption, à Nice.

Timothée Dhellemmes - Publié le 02/11/20

Dans une ambiance à la fois solennelle et recueillie, Mgr André Marceau, évêque de Nice, a présidé la messe de la Toussaint ce dimanche 1er novembre, en la basilique Notre-Dame de l’Assomption. Avant la célébration, il a procédé au rite pénitentiel de réparation.

Trois jours après le drame, la basilique meurtrie de Nice peut de nouveau accueillir des célébrations religieuses. « Ce soir, osons vivre le signe de l’eau, le signe de notre baptême (…) L’eau est signe de conversion, de notre plongée au cœur du mystère de Dieu d’amour », a proclamé Mgr André Marceau ce dimanche 1er novembre, en la basilique Notre-Dame de l’Assomption.

Quelques minutes auparavant, la procession pénétrait dans l’édifice, dans un silence pesant. Accompagné de Mgr David et de Mgr Aveline, archevêques de Monaco et de Marseille, l’évêque de Nice a procédé au rite de réparation. Vêtu d’une chasuble violette, il a aspergé les murs d’eau bénite, avant que les lumières de la basilique ne soient allumées. Le prélat a ensuite revêtu des vêtements blancs, signe de la résurrection.

Une fois le rite de réparation terminé, Mgr Marceau a célébré la messe de la Toussaint dans la basilique. Il a particulièrement fait mémoire des trois victimes de l’attaque terroriste : Nadine, Simone et Vincent, le sacristain.


Mgr Eric de Moulins Beaufort - messe pour la France

Lire aussi :
Mgr de Moulins-Beaufort : « Pour beaucoup à l’étranger, l’Église, c’est la France et la France, c’est l’Église »

Tags:
Attentat de NiceMessevidéo
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement