Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconCulture
line break icon

La vie éternelle se joue dès à présent, des témoins nous en parlent

tournage Eternam

© Eternam

Louise Alméras - Publié le 16/10/20

À la suite du succès d’audience de leur premier documentaire consacré au deuil et à la vie de l’âme après la mort, Sabrina et Steven Gunnell se sont lancés dans un nouveau défi de taille. Deux volets vont compléter le premier. Si l’on ne pourra jamais en faire le tour, la vie éternelle mérite qu’on s’y attarde, longuement. Et ce, dès ici-bas. La Promesse : Eternam II est en cours de préparation et, cette fois, l’acteur principal n’est autre que l’Esprit saint.

Eternam, la vie du monde à venir a conquis l’audimat de KTO lors de sa diffusion l’an dernier. « Les spectateurs en voulaient davantage », nous révèle Steven Gunnell, « ils souhaitaient que nous abordions d’autres thématiques ». Parce-que la vie de l’âme sur terre est tout aussi précieuse que celle à laquelle elle est destinée pour l’éternité, l’angle du documentaire se concentre sur l’Esprit saint « qui transforme les vies, prépare, conditionne et forme l’âme et le corps à la vie éternelle ». Comme le rappelle le réalisateur, « la Vierge Marie travaille dans nos vies dès maintenant, puisque dans le Je vous salue Marie nous lui demandons “Priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort ” ».

Une enquête sur la grâce

Ainsi, Steven Gunnell et son épouse Sabrina, ont eu à cœur de répondre à cette demande. Sans compter leur temps, ni leur énergie, ils ont parcouru la France et se sont même rendus à l’étranger pour capturer les mots, les regards et les vies d’hommes et de femmes, témoins des nombreuses grâces reçues par le Ciel. Parmi les témoins, des figures bien connues du milieu catholique, comme Tim Guénard, Fabrice Hadjadj, Natalia Trouiller ou encore le père Baudouin Ardiller. Ceux-ci ont conscience d’avoir commencé leur vie éternelle dès ici-bas, sans mourir pour autant, même si certains en sont revenus.




Lire aussi :
« Gaspard, soldat de l’amour » : la nouvelle bande-annonce du film de Steven Gunnell

Ils parlent de pardon, de conversion, du dépassement de la souffrance ou de la tragédie, de changements de vie radicaux et surtout de joie. Leur relation à l’Esprit saint, source de grâce, les a ouvert à un autre horizon, plus large que la seule dimension humaine. Pour mieux comprendre chacun des propos à la lumière de la théologie catholique, Steven et Sabrina Gunnell vont interroger le père abbé de l’abbaye de Cîteaux, Dom Olivier Quenardel, et non plus le père Cantalamessa à Rome (à cause des mesures sanitaires). Il parlera des charismes, des sacrements, des vocations ou encore des sept dons de l’Esprit saint.

Gunell
© Eternam, la vie du monde à venir

À une humanité dont les blessures prennent souvent le pas sur la croissance, dont le sens de la vie semble parfois obscur et dont le sentiment du ciel se dissocie facilement de la vie terrestre, ces témoignages peuvent apporter un contrepoint rassurant. Et peut-être donnera-t-il des réponses à ceux qui connaissent mal l’Esprit saint ou ceux qui ont déjà ressenti son action sans pour autant la discerner ni la remarquer ? Les réalisateurs, passionnés par l’éternité, la spiritualité catholique et les parcours de vie pétris par la foi (Gaspard, soldat de l’amour,Fais-moi vivre, sur le comédien Damien Ricour) n’ont pas fini de s’aventurer dans l’envers du décor de la grâce… Ce domaine inépuisable, impalpable et, parfois, tout simplement inimaginable est à la fois mystérieux et humain. Ainsi, leur campagne lancée sur Credofunding a été prolongée jusqu’à début novembre pour avoir les moyens de continuer plus avant leur mission.




Lire aussi :
Un an de la mort de Gaspard : « Ceux qui l’ont prié ont reçu de nombreuses grâces »

Tags:
documentairetémoignage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement