Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconSpiritualité
line break icon

Découvrez les bienfaits d'une évaluation trimestrielle de sa vie spirituelle

ESB Professional / Shutterstock

Philip Kosloski - Publié le 04/10/20

Comme au travail, pourquoi ne pas profiter de chaque nouveau trimestre pour tenter d'évaluer sa vie spirituelle, à l'école de saint François de Sales ?

Dans le business, il est normal de faire un bilan trimestriel et d’évaluer pertes et profits de la période écoulée. Cela permet à l’entreprise d’ajuster ses pratiques commerciales et de faire des progrès concrets. Avez-vous déjà pensé à faire la même chose avec votre vie spirituelle ? 

Une période de trois mois est une mesure de temps adéquate pour évaluer ses actions et voir si nous avons fait des progrès dans notre vie spirituelle. C’est une version plus longue et minutieuse de l’examen de conscience quotidien, qui est également recommandé. Dans son Introduction à la vie dévote, saint François de Sales recommande de faire cette évaluation en quatre étapes. 

Divisez-la en examinant d’abord votre conduite envers Dieu, puis tout ce qui vous concerne la fois suivante, tout ce qui concerne votre voisin celle d’après, et quatrièmement, en examinant vos passions.


SAINT AMBROSE

Lire aussi :
Cinq conseils pour booster votre vie spirituelle

De cette manière, vous pouvez facilement détecter les aspects de votre vie à épanouir. Vous pouvez ainsi voir si c’est plutôt votre vie de prière qui peut être améliorée ou si vous devez mettre en priorité le fait d’être plus charitable. 

Après chaque étape de l’évaluation, examinez là où vous avez échoué et ce qui vous manque, et surtout, quels sont vos plus grands échecs, afin de pouvoir expliquer vos tourments, obtenir conseil et réconfort et prendre de nouvelles résolutions. 

Si vous ne voyez aucun progrès, essayez de ne pas vous décourager et de ne pas non plus abandonner.

Essayez aussi, si vous constatez ne pas avoir fait beaucoup de progrès ou même avoir régressé dans vos résolutions, de ne pas vous décourager, de ne pas devenir indolent face à votre situation, mais au contraire, de rester humble et de surmonter vos fautes avec l’aide de Dieu. 

La pire chose à faire serait d’abandonner notre vie spirituelle. Nous devons garder espoir en l’avenir et essayer de formuler des résolutions concrètes et atteignables. L’humilité est la clé du progrès et nous ouvrira les portes des grâces de Dieu. Plus nous reconnaîtrons nos faiblesses, plus nous pourrons nous appuyer sur la puissance de Dieu.




Lire aussi :
Les qualités de l’accompagnateur spirituel

Tags:
François de SalesSpiritualité
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement