Aleteia
Mardi 20 octobre |
Sainte Adeline
Actualités

Michael Lonsdale est mort à l'âge de 89 ans

JOEL SAGET-Getty Images

Michael Lonsdale.

Agnès Pinard Legry - Publié le 21/09/20

Le comédien Michael Lonsdale est décédé ce lundi 21 septembre à son domicile parisien à l’âge de 89 ans, a appris "l’Obs".

C’est un visage qui disparaît, une voix qui s’éteint. Le comédien Michael Lonsdale est mort ce lundi 21 septembre à son domicile parisien à l’âge de 89 ans, a apprisl’Obs auprès de sa compagne. Né à Paris en 1931, il a multiplié les rôles au théâtre et au cinéma, tournant entre autres avec Michel Deville, Gérard Oury, Jean-Pierre Mocky et François Truffaut. Les années 1970 marquent un tournant dans sa carrière avec deux grosses productions : le James Bond « Moonraker » et « Le nom de la rose » de Jean-Jacques Annaud.


WEB2-MICHAEL LONSDALE-AFP-000_8QF2XU.jpg

Lire aussi :
Michael Lonsdale (1931-2020), frère pacifique

En 2010, son interprétation du frère Luc dans le film de Xavier Beauvois « Des Hommes et des Dieux », qui retrace les derniers jours des moines de Tibhirine, lui vaut le César du meilleur second rôle masculin. Un rôle qui l’a particulièrement bouleversé : quelques années après le tournage du film, en 2018, il publie « Luc, mon frère« , un tête-à-tête posthume, fraternel et bouleversant avec frère Luc, celui dont il a brillamment interprété le rôle. « Il a fallu que sept moines soient assassinés pour que j’apprenne l’existence de frère Luc », confiera à cette occasion l’acteur avec émotion.

Une foi dont il ne s’est jamais caché

Catholique engagé, Michael Lonsdale s’est converti à l’âge de 22 ans. Depuis, il n’a jamais refusé de parler de Dieu. « Je ne suis plus le même, la foi m’a « retourné ». J’ai été un chrétien un peu « tiède », qui vivait égoïstement. La foi m’a appris le pardon et à supprimer le jugement », expliquait-il auJDD en 2011. « La religion est devenue la part essentielle de ma vie. Mais elle est intimement liée aux deux autres composantes de mon existence, le cinéma et la peinture. L’expression artistique est un don de Dieu » Quelques années plus tard, en 2016, il confiait au Parisien : « Dieu m’a sauvé du néant. Il m’a donné une raison de vivre ».

Découvrez en images les grands rôles de Michael Lonsdale :
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
décèsMichael Lonsdale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Agnès Pinard Legry
Avec le couvre-feu à 21h, les paroisses contr...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg
Agnès Pinard Legry
La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la...
MORNING
Cerith Gardiner
Dix paroles inspirantes pour commencer sa jou...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement