Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Prêtres et artistes, la beauté au service de Dieu !

Martial Couderette / Laurent Caus
Partager

Ils ne sont pas connus ou alors dans la mémoire de quelques paroissiens du diocèse de Lyon, et pourtant ils ont laissé des traces dans les âmes mais aussi sur les murs de leurs églises. Ce sont des artistes, peintres, compositeurs ou sculpteurs, qui ont « la particularité » d’être aussi prêtres. La commission diocésaine d’Art sacré de Lyon leur rend hommage dans un livre qui recense une trentaine d’entre eux.

Ils ont beau être des artistes de talent, leur travail reste méconnu. Pourtant leurs œuvres s’offrent à ceux qui entrent dans des églises du diocèse de Lyon, leurs chants sont souvent repris dans les églises de France ! Père Michel Raquet, père Louis Ribes, Père Michel Deyrieux… sont prêtres, mais aussi artistes, peintres, sculpteurs, ou encore compositeurs. Ils sont à la recherche de la beauté au service de Dieu.

Personne n’avait encore songé à les réunir dans un livre pour les faire mieux connaitre. Violaine Savereux-Courtin, responsable de la commission diocésaine d’Art sacré de Lyon, à l’origine du livre Prêtres et artistes du diocèse de Lyon, XXe-XXIe s, raconte : « À force de visiter des églises du diocèse, des noms revenaient souvent sur des œuvres singulières. Et quand on demandait des détails aux paroissiens, ceux-ci témoignaient avec encore beaucoup d’émotion du passage d’un prêtre qui avait peint le chemin de croix de l’église ou créé une gigantesque crèche. Nous avons alors réalisé que nous avions un trésor avec ces prêtres et artistes. »

Martial Couderette
Triptyque Déesis, 2010 à l'église du Saint-Sacrement (Lyon 3) par le père Michel Raquet (1966-), prêtre, artiste et biologiste, délégué épiscopale à l'écologie depuis 2015.

 

Difficile néanmoins de les répertorier car ils n’ont fait ni commerce ni publicité de leurs créations artistiques. Alors des bénévoles de la commission d’Art sacré du diocèse de Lyon ont mené l’enquête, notamment Christiane Servan, historienne de l’art et Clément Perrier, musicologue et chef de cœur. C’est ainsi qu’ils ont recensé trente prêtres plasticiens ou musiciens qui ont oeuvré à Lyon entre le XXe et le XXIe siècle. Parmi lesquels le père Louis Ribes, peintre inspiré par Jean Couty, Mgr Lavarenne qui a écrit des pièces en cinq actes pour Guignol, le père Charles Jordan de Chassagny dont la crèche géante est désormais inscrite Monument historique, ou encore le père Robert Marthouret, dit Jef, l’auteur-compositeur des célèbres « Tu nous guideras aux sentiers de vie », ou « Approchons-nous de cette table ». Sans oublier les frères Roux, deux prêtres-soldats photographes au front qui ont laissé un témoignage exceptionnel avec près de 2.000 photos au cœur de la Grande Guerre.

Martial Couderette

À l’occasion de la sortie du livre, des concerts et des expositions seront organisées dans le diocèse de Lyon pour faire découvrir ces prêtres et artistes locaux. Puisse l’initiative émerger dans d’autres diocèses, car assurément les artistes sont partout, et à commencer dans toutes les églises de France ! Certains de ces prêtres artistes sont encore vivants. Découvrez leurs portraits.

Prêtres & Artistes du diocèse de Lyon XXe-XXe siècles, auteurs Violaine Savereux-Courtin, Christiane Servan et Clément Perrier, éditions Lieux Dits, préfaces de Mgr Gobillard et de Mgr Max Bobichon, 15 euros.