Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 janvier |
Saint Antoine le Grand
home iconActualités
line break icon

En France, seuls 29% des moins de 35 ans connaissent le "Je vous salue Marie"

WOMAN PRAY

© P.RAZZO/CIRIC

Jeunes en prière

Timothée Dhellemmes - Publié le 17/08/20

Alors que plus de 60% des Français interrogés en 1988 dans le cadre d'un sondage pour "Le Monde" connaissaient par cœur le "Notre Père" et le "Je vous salue Marie", ce chiffre demeure relativement stable aujourd'hui chez les plus de 50 ans. En revanche, il s’est écroulé chez les moins de 35 ans.

Une relative persistance de la culture chrétienne chez les plus de 50 ans mais un net recul chez les mois de 35 ans, c’est le résultat ambivalent de l’enquête publiée par l’Ifop à la veille du 15 août, menée auprès de 1.009 personnes représentatives de la société. Réalisée par le journal Le Monde, elle reprend les mêmes questions que celles posées aux Français dans une précédente enquête datant de 1988.

Trente-deux ans plus tard, les résultats montrent que la culture chrétienne se maintient chez les Français. En effet, plus d’un Français sur deux déclarent connaître la prière du « Notre Père » (56%) et près d’autant le « Je vous salue Marie », contre respectivement 67% et 61% trente-deux ans auparavant. À la question « Pouvez-vous dire ce que l’on célèbre à Pâques ? », 44% des personnes interrogées répondent « la résurrection du Christ », contre 43% en 1988. De même, 37% des Français savent que l’Ascension commémore « la montée du Christ au ciel ». Un chiffre équivalent à celui de 1988.

26% des moins de 35 ans connaissent la signification de l’Ascension

Mais à y regarder de plus près, c’est au niveau de l’âge qu’une réelle différence s’observe par rapport à 1988. Chez les jeunes, la connaissance et la permanence de la culture chrétienne sont de moins en moins prégnantes : chez les moins de 35 ans, 29% des Français connaissent par cœur le « Je vous salue Marie », contre 46% pour l’ensemble de la société. De même, 26% des moins de 35 ans connaissent la signification de l’Ascension, contre 44 % des plus de 50 ans. Seuls 5% des plus jeunes possèdent un missel, contre 30% chez les plus anciens.

« Si 87% des catholiques pratiquants possédaient un chapelet en 1988, ils ne sont plus que 62% en 2020, soit une baisse de 25%. »

Enfin, concernant la possession des objets de culte, elle est en train de s’effondrer chez les Français, y compris parmi les plus croyants. Si 87% des catholiques pratiquants possédaient un chapelet en 1988, ils ne sont plus que 62% en 2020, soit une baisse de 25%. Autre chiffre significatif : 51% des pratiquants ont un crucifix accroché à leur mur aujourd’hui, contre 85% en 1988.


MODLITWA PRZEZ INTERNET

Lire aussi :
Pourquoi le chrétien qui prie est précieux pour la société ?

Tags:
ChrétiensPrièresondage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
WOMAN,PRAYING,PRAYER
Claire Guigou
Six clés pour comprendre l'ouverture aux femm...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
Rachel Molinatti
La vidéo de ce couple d'octogénaires va faire...
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Comment faire renaître la flamme de l’amour d...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Rachel Molinatti
Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement