Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Atteinte du Covid-19, elle reçoit sa première communion à l’hôpital

PADRE JOSE LUIS
Partager

C’est en rendant visite aux malades d’un hôpital de Jalisco, au Mexique, que le père José Luis a rencontré fin juin une malade du Covid-19 souhaitant faire sa première communion. Après l’avoir confessé et écouté, il a accédé à sa demande. Un magnifique moment de communion et de grâce qu’il a partagé sur les réseaux sociaux.

« Une expérience merveilleuse, un baume d’amour pour les malades ». C’est avec ces mots que le prêtre mexicain José Luis González Santoscoy a tenu à partager sur Facebook ce qui lui est arrivé fin juin dans un hôpital de Jalisco (Mexique) : permettre à une dame âgée atteinte du Covid-19 de communier pour la première fois. Un événement qui lui a réchauffé le cœur alors que le monde semble se décourager à cause de la pandémie.

Una experiencia maravillosa, un bálsamo de amor para los enfermos. Fue una Primera Comunión de un señora ya grande que…

Geplaatst door Padre José Luis González Santoscoy op Donderdag 25 juni 2020

Il y a quelques semaines, alors qu’il rendait visite, avec un groupe de prêtres, aux malades d’un hôpital de Jalisco (Mexique), il s’est rendu dans le service qui accueille les malades du coronavirus. Il y a rencontré une femme âgée à qui il a d’abord proposé de se confesser. « Elle m’a répondu qu’elle ne pouvait pas le faire parce que, pour diverses circonstances de sa vie, elle n’avait jamais fait sa première communion, mais qu’elle la désirait », a raconté le père José Luis au journal mexicain Desde la Fe. Après une discussion rapide avec la malade, le père José Luis estime que son désir est sincère et profond, et qu’elle en a toute la compréhension nécessaire. Il décide alors avec elle de revenir quelques jours plus tard pour lui faire faire sa première communion.

PADRE JOSE LUIS
PadreJoseLuisGS - Facebook

Les images qu’il postera à la suite de cette journée sont parlantes. Le prêtre raconte encore « : « Après avoir fait sa communion, nous avons parlé et elle m’a dit : « Père, je me sens très paisible d’avoir reçu le Christ dans mon cœur » ». Un témoignage poignant sur la force de ce sacrement et l’espérance qu’il instille dans le cœur de chacun.