Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Donner au denier ? « Moi, je crois que la question elle est vite répondue ! »

Partager

Jouant sur les codes de la vidéo devenue virale de JP Fanguin qui promet aux internautes de faire fortune en un clin d’œil et sans se fatiguer, Matthieu D., jeune catholique, la détourne habilement pour la mettre au service… du denier de l’Église.

« Salut à toi jeune entrepreneur ». Cette phrase, c’est JP Fanguin qui l’a lancé dans une vidéo publiée début juin et vue des millions de fois depuis. On y voit ce jeune homme, costume cintré impeccable, flûte de champagne à la main devant un véhicule de luxe y asséner que « 5% de la population détient 95% des richesses ». Son objectif : séduire un maximum de personnes en les invitant à devenir riche à travers une énigmatique activité de trading, promesse réputée sulfureuse. Rapidement repérée par les internautes, cette vidéo est devenue virale au point d’être aujourd’hui un Mème, un élément ou un phénomène repris et décliné en masse sur Internet.

Alors que l’Église de France fait face à des difficultés financières après la pandémie de Covid-19 et lance un appel aux dons, un jeune homme prénommé Matthieu D. a décidé de reprendre exactement la trame de la vidéo en appelant à donner… au denier plutôt que de chercher à faire fortune. « Salut à toi jeune catholique », commence-t-il avant de lancer : « Savais-tu que 95% des ressources de l’Eglise proviennent de 5% des fidèles ». Et de décliner ensuite sur le ton de l’humour les besoins bien réels des diocèses et de conclure par le désormais fameux « moi je crois que la question elle est vite répondue ! ».