Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconSpiritualité
line break icon

(Re)découvrir la joie d'être femme avec Claire de Castelbajc

shutterstock

Albane de Cugnac - Hozana - Publié le 03/06/20

Aujourd’hui nombreuses sont les normes auxquelles toute jeune fille doit se plier et répondre si elle souhaite réussir. Mais lui donne-t-on du temps pour mieux se connaître et orienter sa vie vers la paix et la joie ?

« Ma fille, tu seras une bonne épouse et occuperas les plus hauts postes de ton entreprise. Mère attentionnée, tu resteras sportive et ta silhouette altière et élancée ne prendra pas une ride au fil des ans. Au travail comme à la maison, nous apprécierons ta bienveillance et ton dynamisme, ta douceur et ta détermination ». Aujourd’hui nombreuses sont les normes auxquelles toute jeune fille doit se plier et répondre si elle souhaite réussir et rare est le temps dont elle peut se saisir pour se connaître et orienter sa vie vers la paix et la joie. Mais est-ce vraiment la clé du bonheur ? Est-ce vraiment source d’épanouissement et de vie ? Face à ces questions essentielles, le cabinet Isha Formation propose aux jeunes filles de 15 à 17 ans le parcours Graine de Femme pour approfondir cette réflexion et suggère plus particulièrement de se confier au Seigneur du 8 au 16 Juin avec une neuvaine à Claire de Castelbajac.

CLAIRE DE CASTELBAJAC, YOUNG SAINT

Née en octobre 1953, Claire est une jeune fille ordinaire dont la vie fut rythmée – comme pour de nombreuses adolescentes de son âge – par des moments de joies, de peines, d’amitiés, de doutes, de premiers amours… Disparue bien trop jeune à l’âge de 21 ans, elle laisse derrière elle un réel et grand sillon de joie et de confiance. Adolescente, Claire est un modèle de fraîcheur et de joie de vivre. Et pourtant si cela constitue bien une prédisposition de son caractère, elle a surtout décidé fermement et librement de faire de la joie la boussole de sa vie. Cette attitude spirituelle d’un enfant reconnaissant envers son Père du Ciel, Claire ne cessera jamais d’y travailler.


soeurs de boulaur

Lire aussi :
L’incroyable multiplication des sœurs de Boulaur

Malgré les nombreuses questions qu’elle se pose comme toute jeune fille de son âge, celle-ci choisit de vivre chaque instant intensément en remerciant le Seigneur de toute journée vécue, de toute personne rencontrée, de tout paysage admiré… Confiante dans la volonté du Père, elle n’essaye pas de prévoir son avenir ni de comprendre la vie qui l’attend mais choisit de s’abandonner pleinement aux mains du Seigneur en se laissant guider chaque jour et en le remerciant de tout ce qu’Il lui offre déjà. Comme le précise Priscille Aubin, responsable du contenu pédagogique du parcours Graine de Femme : « Claire apprend que la sainteté, c’est de se laisser aimer… au fur et à mesure de son itinéraire spirituel, elle accueille de plus en plus la volonté de Dieu et accepte de se laisser faire… ». Rayonnante, Claire se sait aimée de Dieu. Lumineuse, elle transmet sa joie à tous par le témoignage de vie qu’elle porte. Étincelante, elle est belle par l’amour dont elle laisse le Seigneur l’envelopper. À quelques heures de sa mort, Claire confiera d’ailleurs à sa maman :

« Je suis tellement heureuse que si je mourais maintenant, je crois que j’irais au Ciel tout droit puisque le Ciel, c’est la louange de Dieu et j’y suis déjà ».

La joie… Claire en est un tel exemple que cette vertu fut la raison de la retenue de son dossier de béatification.

Heureuse d’être femme

Alors, à l’image de Claire, osons nous-aussi être heureuse d’être femme, osons rayonner de la joie d’être nous-même, de nous accepter telle que nous sommes, de nous aimer et de nous laisser aimer. Chaque être humain n’est-il pas une merveille de Dieu ? En décidant d’être heureuse, je fais le choix de ne pas me recroqueviller sur mes peines, sur mes inquiétudes, sur mes difficultés mais de me tourner vers les autres et vers le Seigneur afin d’aimer toujours davantage et de me laisser aimer. Cette attitude de gratitude permanente qui nous est proposée ici n’est pas simple : elle fait appel à un réel choix de vie et à une confiance toujours plus grande en Dieu. Animatrice du parcours Graine de Femme, Hélène Dumont insiste : « Claire nous invite à vivre chaque journée telle qu’elle se présente et à rendre grâce pour tout ce qui nous est donné : un rayon de soleil sur ma peau, le sourire d’un enfant, la tendresse d’un vieux couple, une belle amitié, une fleur épanouie, une promenade en forêt… ». Être heureuse s’apprend, être heureuse est surtout le début d’un long chemin vers l’acceptation et l’amour de soi pour témoigner davantage par la suite de l’amour du Seigneur autour de soi. Être heureuse, c’est accepter de ne pas tout maîtriser et de se réjouir de ce que nous vivons chaque jour. Être heureuse est surtout le plus beau cadeau que l’on puisse faire à notre Père du Ciel.

Alors du 8 au 16 Juin, mettons-nous à la suite de Claire de Castelbajac et prions pour et avec les jeunes filles qui découvrent peu à peu leur singulier chemin de femme afin qu’elles-aussi osent la Joie et la Confiance en Dieu et puissent s’exclamer comme Claire  « elle est au poil, la vie ! »

Découvrez aussi 10 attitudes à cultiver pour vivre dans la joie :

Tags:
femmesjoiemieux vivreneuvaine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement