Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 17 juin |
Saint Hervé
home iconActualités
line break icon

Prix Templeton : pour Francis Collins, le chercheur a « le privilège d’explorer la création de Dieu »

FRANCIS COLLINS TEMPLETON PRIZE

@POOL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Marzena Devoud - Publié le 22/05/20 - Mis à jour le 22/05/20

Le généticien et médecin américain Francis Collins, qui travaille actuellement sur le vaccin contre le Covid-19 et qui a mené à bien le projet pionnier du génome humain en 2003, est le lauréat du prestigieux prix Templeton 2020 qui récompense des personnalités œuvrant au rapprochement entre la science et la foi.

« Tout au long de sa carrière, il a plaidé pour l’intégration de la foi et de la raison, en démontrant comment la compréhension de la religion peut motiver et inspirer une recherche scientifique rigoureuse ». C’est en ces termes que le jury de la fondation anglaise John Templeton a présenté mercredi 20 mai le 50e lauréat de son célèbre prix, le généticien américain Francis Collins. Ce prix récompense chaque année des personnalités qui créent de véritables ponts entre la foi et la science.

Francis Collins, scientifique et médecin de grande renommée, actuellement directeur de la plus grande agence de recherche biomédicale, l’Institut américain de santé (NIH), a dirigé dans les années 1990-2000 le projet pionnier de la carte du génome humain. À travers ses prises de parole et de nombreux écrits, il soutient que « les principes de la foi sont complémentaires aux principes de la science ». Auteur du livre best-seller De la génétique à Dieu, traduit en 24 langues, il estime que « la croyance en Dieu peut être un choix entièrement rationnel ».

Le langage de Dieu

« Dans les sciences de la vie, je vois cette beauté, cette élégance, j’y vois la manière qu’a eue Dieu de câbler toute la création depuis le début (…) Cela me semble encore plus fabuleux que les galaxies », estime Francis Collins pour qui l’alphabet de l’ADN est « le langage de Dieu ». En invitant les communautés religieuses à embrasser les dernières découvertes de la génétique et des sciences biomédicales, afin d’enrichir et d’élargir leur foi, il ajoute que la science donne au chercheur « le privilège d’explorer la création de Dieu », un exercice qui se transforme alors « presque en dévotion ».

Le prix, appelé à l’origine « prix pour le progrès de la religion », a été créé en 1972 par John Templeton, un investisseur ayant fait fortune à Wall Street qui est ensuite devenu britannique et s’est installé aux Bahamas. Il est décédé en 2008. D’abord accordé à des leaders religieux, dont Mère Teresa pour la première édition, le prix s’est progressivement élargi à des scientifiques, des physiciens parfois également prêtres, mais aussi des théologiens et des philosophes, de toutes religions. L’écrivain russe Alexandre Soljenitsyne et quelques Nobel figurent parmi les lauréats.


POPE URBI ET ORBI

Lire aussi :
Science, politique et religion : où est l’absolu ?

Tags:
Foiprix Templetonsciences
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
2
Brother, Sister, Family
Edifa
Parents, évitez ces erreurs avec votre aîné
3
Mathilde de Robien
Après des infidélités et une séparation, comment Jésus a finaleme...
4
Anna Gebalska-Berekets
Sœur Julie, l’ange de la bonté des camps nazis
5
Agnès Pinard Legry
Les punchlines de Mgr Aupetit face à Jean-Jacques Bourdin
6
ROSE
Robert Cheaib
Avant de tomber amoureux, mariez-vous !
7
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement