Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

« Regardons au-delà de nos propres certitudes », demande le pape à Sainte-Marthe

ServizioFotograficoOR/CPP/CIRIC
9 Février 2015 : Le pape François célèbre une messe dans la chapelle de la Résidence Sainte Marthe au Vatican.
DIFFUSION PRESSE UNIQUEMENT

EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING
February 09, 2015: Pope Francis celebrates a mass in the chapel of Santa Marta (Sanctae Marthae), Vatican.
Partager

Il faut rendre grâce d’être en sécurité mais ne pas penser à ‘ses’ propres sécurités, a demandé le pape François lors de la messe à la Résidence Sainte-Marthe le 14 avril 2020. Le pontife a par ailleurs offert cette messe pour l’unité, “toujours supérieure à toute division“.

C’est un fait “universel“ selon le chef de l’Eglise catholique : lorsque nous nous sentons en sécurité, nous “commençons à faire nos plans et nous nous éloignons lentement du Seigneur, nous ne restons pas fidèles“. Et “ma sécurité n’est pas ce que le Seigneur me donne“ mais une idole.

Le pape a alors incité à prier pour obtenir “la grâce de la fidélité“. Il s’agit de rendre grâce quand il nous donne des sécurités, mais ne pas penser qu’elles sont « mes » sécurités. “Regardons au-delà de nos propres certitudes“, a-t-il encouragé. Il s’agit de rester fidèle “même devant les tombes, devant l’effondrement de tant d’illusions“.

L’icône de la fidélité

Notre propre sécurité n’est pas mauvaise, a-t-il concédé. Mais il convient également de s’assurer que le Seigneur est avec soi. Car quand il y a une sécurité et que je suis au centre, “je me détourne du Seigneur (…) je deviens infidèle“.

Le pape François a suggéré de se tourner vers l’icône de la fidélité : Marie Madeleine. Elle n’a jamais oublié tout ce que le Seigneur avait fait pour elle. “Elle était là, fidèle, face à l’impossible, face à la tragédie“. Elle a su faire preuve d’une fidélité qui lui fait aussi penser qu’elle est capable de porter le corps de Jésus. “Une femme faible mais fidèle“, a-t-il conclu.