Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Coronavirus : le Frat des lycéens à Lourdes annulé

FRAT LOURDES
Partager

Le Frat des lycéens qui devait se tenir à Lourdes du 4 au 9 avril avec des milliers d’adolescents venus de toute l’Île-de-France a finalement été annulé en raison de l’épidémie de coronavirus.

C’est le rendez-vous incontournable tous les deux ans des jeunes chrétiens d’Île-de-France. Le Frat de Lourdes, sorte de JMJ pour les lycéens d’Île-de-France, est un temps fort animé par les évêques de leurs huit diocèses. Alors qu’il devait cette année avoir lieu du 4 au 9 avril, il a finalement été annulé en raison du coronavirus. En 2018, il avait rassemblé quelque 10.000 jeunes.

Mgr Philippe Marsset, porte-parole des évêques d’Île-de-France au Frat, s’est adressé aux jeunes et aux animateurs dans une vidéo, affirmant sa déception et invitant cependant à dépasser le sentiment d’échec. « Ce rassemblement, vous l’attendiez, nous l’attendions, il a construit notre année. […] Chacun d’entre nous, nous devons apprendre à assumer ce que nous aurions pu vivre ensemble, à le vivre autrement dans nos aumôneries, dans nos groupes, dans nos diocèses, mais le vivre avec cette espérance qu’avait Jésus lui aussi, qui savait qu’il allait vers un échec apparent et qui en fait, dans l’obéissance à son père, a transformé l’échec en victoire ».


Ce Frat « se réalisera mais autrement. Vous allez le faire autour de vous, peut-être avec des moyens vidéos que le Frat a préparés. Je suis et nous sommes déçus, mais nous sommes aussi tenus d’être aujourd’hui ce peuple de l’espérance qui croit qu’au-delà d’un échec, Dieu peut quand même nous parler ».

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]