Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Probablement la première photo connue de Notre-Dame de Paris

notre dame
Partager

Les réseaux sociaux offrent parfois de jolis sauts dans le temps. Jugez plutôt avec ce cliché qui réapparait régulièrement : Notre-Dame de Paris… sans flèche. Il s’agit probablement de la première photo connue du sanctuaire, un daguerréotype de 1838.

Magie des réseaux sociaux, cette photo de Notre-Dame de Paris datée de 1838 resurgit en ce moment et offre une belle plongée dans les inventions du XIXe siècle. Au milieu des années 1820, Louis Daguerre et Nicéphore Niépce inventaient, à Paris, l’un des premiers procédés photographiques de l’histoire : le daguerréotype. Il permettait de développer une image sur une plaque métallique grâce aux vapeurs d’iode. Cependant,  en 1838, si le temps de pose est encore extrêmement long, entre huit et dix heures, le procédé fonctionne plutôt bien. Tellement bien d’ailleurs, que Louis Daguerre, le seul survivant du duo d’inventeurs, peut désormais photographier en extérieur. En bon parisien, il va donc sortir dans les rues de la capitale avec son nouvel engin et capturer pour la première fois Notre-Dame !

Déjà, la cathédrale offre un parfait sujet de portrait, s’admire majestueuse, et sans flèche ! Car si la cathédrale a bien été construite avec un clocher contenant cinq cloches, en 1250, celui-ci fut démonté, cinq siècles plus tard, entre 1786 et 1792. Notre-Dame va alors rester sans flèche pendant près de 70 ans, avant qu’Eugène Viollet-le-Duc ne soit chargé de la rétablir à partir de 1860. Et pour rester dans les noms célèbres, le roman Notre-Dame de Paris de Victor Hugo sort en 1831, l’écrivain a donc lui aussi connu la cathédrale sans flèche, ce qui ne l’a pas empêcher d’y trouver l’inspiration !

En images : il y a plus de 800 ans débutait la construction de Notre-Dame de Paris

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]