Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Synode sur l’Amazonie : l’exhortation apostolique paraîtra le 12 février

Partager

Intitulée « Chère Amazonie », l’exhortation apostolique post-synodale du pape François faisant suite au synode sur l’Amazonie sera publiée le 12 février 2020, a fait savoir le Saint-Siège. Dans ce document, le souverain pontife devrait notamment se prononcer sur la proposition des Pères synodaux de permettre l’ordination sacerdotale de viri probati.

En octobre dernier, quelque 181 Pères synodaux étaient réunis à Rome pour un synode spécial sur la région amazonienne. Ce synode était dédié aux défis écologiques comme aux problématiques pastorales touchant cette région. Le 26 octobre dernier, lors de sa clôture, l’assemblée avait proposé au pontife de permettre à des hommes mariés « idoines et reconnus par la communauté » ayant un « diaconat permanent fécond » d’accéder à l’ordination sacerdotale. Un paragraphe approuvé par 128 Pères synodaux.

Ce 12 février, sera rendue publique l’exhortation apostolique post-synodale. Dans ce texte, le pape se sera certainement prononcé sur la question des viri probati. Y figurera sans doute également la question de la réouverture ou non de la commission d’études sur le diaconat féminin ainsi que la question de la création ou non d’un « rite amazonien ». Toujours sur le plan pastoral, la question de la création de « nouveaux ministères » pourrait être étudiée par le pontife.

Pour évoquer avec la presse la sortie cette exhortation le même jour, le Vatican a choisi de faire intervenir le cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire général du Synode des évêques, et le cardinal Michael Czerny, secrétaire spécial lors de ce synode. On note également la présence du Père Adelson Araújo dos Santos, un théologien et enseignant à l’Université pontificale grégorienne, et de la Sœur Augusta de Oliveira, vicaire générale des Sœurs de Marie-Réparatrice. Carlos Alfonso Nobre, prix Nobel de la Paix en 2007, invité spécial lors de ce synode, interviendra également. Enfin, Mgr David Martinez de Aguirre Guinea, vicaire apostolique de Puerto Maldonado (Pérou), deuxième secrétaire spécial, devrait s’exprimer par vidéoconférence.

À noter également que ce 12 février correspond à l’anniversaire de l’assassinat de la religieuse américaine Dorothy Stang (1931-2005). Plus connue sous le nom d’Irmã Dorothy, elle appartenait à la congrégation des Sœurs de Notre-Dame de Namur où elle y était enseignante. Naturalisée brésilienne, elle est assassinée par des tueurs à gages dans l’État du Para, au nord du Brésil, car elle dénonçait publiquement les effets négatifs de l’élevage intensif sur la forêt amazonienne. Elle a reçu à titre posthume le prix des Nations unies pour la défense des Droits de l’homme en 2008.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]