Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 17 juin |
Saint Hervé
home iconActualités
line break icon

Kayla Mueller, le passage que peu de personnes ont relevé lors du discours de Donald Trump

web2-donald-trump-capture.jpg

Capture I PBS NewsHour

Donald Trump.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 05/02/20 - Mis à jour le 05/02/20

Lors de son discours annuel sur l’état de l’Union, prononcé mardi 3 février au soir, Donald Trump a tenu à saluer la mémoire de Kayla Mueller, la jeune chrétienne détenue par l’État islamique pendant plus de deux ans et qui a donné son nom à l’opération américaine ayant conduit à l’élimination d’Abou Bakr al-Baghdadi.

Le discours annuel sur l’état de l’Union, prononcé par Donald Trump mardi 3 février, a été largement commenté dans la presse et sur les réseaux sociaux. Nombre d’observateurs ont ainsi relevé le geste de la démocrate Nancy Pelosi qui a déchiré le discours du Président américain. D’autres ont déploré le comportement parfois déplacé de Donald Trump qui est en campagne pour sa réélection en novembre. Mais beaucoup moins nombreux sont ceux à avoir noté l’hommage rendu par Donald Trump à Kayla Mueller, jeune humanitaire chrétienne de 26 ans détenue pendant plus de deux ans par le chef de l’État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, avant d’être assassinée, en 2015.

« Carl et Marsha Mueller, les parents de Kayla, sont avec nous ce soir », a ainsi déclaré Donald Trump. « Après son diplôme, leur belle Kayla a choisi de travailler dans l’aide humanitaire. Elle a ainsi écrit : « Certaines personnes trouvent Dieu dans l’Église, d’autres dans la nature, d’autres encore dans l’amour. Moi, je trouve Dieu dans la souffrance. Je sais désormais à quoi consacrer ma vie : faire de mes mains des outils pour soulager la souffrance ». Après s’être rendue en Inde, en Israël et dans les territoires palestiniens, la jeune femme est ainsi partie en Syrie pour soulager la douleur des réfugiés syriens. Kidnapée en 2013 dans un hôpital d’Alep, « Kayla a été détenue et torturée par le chef de l’État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, avant d’être assassinée », en 2015, a rappelé le Président américain.

©2013 The Daily Courier | MUELLER FAMILY PHOTO / AFP

Il a ensuite expliqué comment le nom de l’opération américaine ayant conduit à l’élimination d’Abou Bakr al-Baghdadi a été choisi, « Task force 8-14 ». « C’était une référence à un jour particulier, le 14 août, jour anniversaire de Kayla Mueller ». « Carl et Marsha, les soldats américains n’oublieront jamais Kayla et nous non plus ».

Dans une lettre transmise à ses parents au printemps 2014, soit un an avant sa mort, la jeune femme leur raconte comment elle s’est « abandonnée » à Dieu : « Je me souviens de maman qui me disait toujours qu’à la fin, la seule personne à qui l’on peut s’adresser, c’est Dieu. J’en suis arrivée à un stade où, dans tous les sens du terme, je me suis abandonnée à notre Créateur, parce qu’il n’y a littéralement personne d’autre. Grâce à Dieu et à vos prières, je me suis laissée bercer tendrement. J’ai trouvé la lumière dans l’obscurité et j’ai appris que même en prison, on peut être libre. J’en suis reconnaissante. Je suis parvenue à comprendre que dans toutes les situations, il y a du bon, il suffit parfois de le chercher ».

Tags:
donald trumpÉtat islamiqueSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
2
Brother, Sister, Family
Edifa
Parents, évitez ces erreurs avec votre aîné
3
Mathilde de Robien
Après des infidélités et une séparation, comment Jésus a finaleme...
4
Anna Gebalska-Berekets
Sœur Julie, l’ange de la bonté des camps nazis
5
Agnès Pinard Legry
Les punchlines de Mgr Aupetit face à Jean-Jacques Bourdin
6
ROSE
Robert Cheaib
Avant de tomber amoureux, mariez-vous !
7
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement