Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconActualités
line break icon

Notre-Dame jour par jour : des chimères déplacées après l'incendie

du-haut-de-notre-dame-de-paris..jpg

© sollrox / Pixabay

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 29/12/19

Emblématiques de la cathédrale Notre-Dame de Paris, gargouilles et chimères veillent fidèlement sur la « Dame de pierre » depuis plusieurs siècles. Épargnées par l'incendie, elles assument encore leur mission aujourd'hui.

Connaissez-vous la différence entre chimères et gargouilles ? Ces figures sculptées à caractère souvent grotesque représentent généralement toutes deux des animaux fantastiques aux visages effrayants. Et pourtant, elles ne poursuivent pas le même objectif. Quand la première n’est qu’une figure à fonction purement ornementale, la deuxième a été créée pour évacuer les eaux de pluie des toitures et protéger ainsi les murs.

Fidèles au poste

À Notre-Dame, la plus célèbre des chimères est le stryge, esprit nocturne et malfaisant des légendes orientales. Si les gargouilles apparaissent dès le Moyen Âge, les chimères, construites sous l’impulsion de Viollet-le-Duc, également à l’origine de la flèche de l’édifice, sont ajoutées au XIXe siècle. Il faut néanmoins souligner qu’aucune des gargouilles originales n’a survécu et qu’elles ont été restituées au XIXe siècle par le brillant architecte.


orgue de notre dame de paris

Lire aussi :
Notre-Dame jour par jour : ce que devient l’orgue de la cathédrale

Si toutes ces créatures de pierre ont résisté au terrible incendie qui a ravagé la cathédrale, plusieurs chimères ont été descendues temporairement en raison de leur potentielle instabilité. Plus incrustées dans la pierre, les gargouilles sont quant à elles toutes restées à leur place. Fidèles au poste.

Découvrez aussi cinq anecdotes sur Notre-Dame de Paris :
Tags:
architectureincendieNotre Dame de Paris
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement