Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconAu quotidien
line break icon

Famileo, un cadeau pour faire plaisir et resserrer les liens familiaux

La gazette Famileo

Famileo

Marzena Devoud - Publié le 12/12/19

À l’heure des boucles WhatsApp familiales, les grands-parents ont parfois du mal à suivre la vie trépidante de leur progéniture. Beaucoup d’entre eux restent encore attachés aux courriers de leurs proches. Famileo apparaît comme une solution permettant de concilier l’amour du papier des anciens et les habitudes numériques des plus jeunes. Une idée de cadeau de Noël qui semble idéale pour souder les familles et n’oublier personne.

Un poil ambitieux, vous avez décidé un jour d’offrir une tablette à votre grand-mère pour pouvoir partager avec elle des moments joyeux, tristes ou importants de votre vie. Sauf que vous vous êtes vite rendu compte, avec un hoquet de déception, qu’après une ou deux tentatives d’utilisation, ladite tablette avait terminé au fond d’un tiroir entre une bobine de bolduc et un rouleau de scotch. C’est un fait, les réseaux sociaux ont changé les vies et les modes de communication. Et malgré la meilleure volonté du monde, les plus anciens ont parfois du mal à s’y adapter. Rien n’y fait, ils restent plus sensibles au courrier traditionnel qui, pourtant, se réduit comme peau de chagrin. Une solution ? Famileo. Avec une formule originale qui a déjà fait la joie de 60.000 grands-parents et quelque 400.000 utilisateurs en France selon Famileo, cette gazette permet de relier de manière personnelle les différentes générations.




Lire aussi :
Famileo : Quand la génération numérique n’oublie pas ses grands-parents

Comment ? Les membres d’une même famille partagent anecdotes, photos de famille et jolis souvenirs via une application Famileo. Celle-ci fonctionne comme un mini réseau social, mais avec quelque chose en plus : tous les messages sont automatiquement mis en page. Ils sont ensuite imprimés sous la forme d’un véritable journal papier personnalisé qui sera adressé par la Poste aux grands-parents. La périodicité est au choix : mensuelle, bi-hebdomadaire ou hebdomadaire.

Au-delà de la joie de recevoir des nouvelles des enfants, petits-enfants (ou arrière-petits-enfants), la gazette Famileo offre une nouvelle jeunesse aux traditionnels albums de famille. Les instants qui comptent ne sont plus balayés par le flux tourbillonnant des réseaux sociaux mais ils retrouvent de nouveau un format réel et durable, à feuilleter en famille à volonté ! Selon ses fondateurs, Tanguy de Gélis et Armel de Lesquen, Famileo, c’est « prendre le meilleur des différents modes de communications et le mettre au service du bonheur familial ».

Concilier l’amour du papier aux habitudes digitales

La gazette Famileo
Famileo

Jugez plutôt. Anne-Christine, 80 ans, et Stanislas 82 ans, sont abonnés depuis plus d’un an à Famileo. Ces Tourangeaux ont trois enfants éparpillés entre le sud de la France, la région parisienne et la Pologne, et des petits enfants aussi bien à l’est qu’à l’ouest de l’Europe. Loin des leurs, ils attendent chaque mois leur mensuel familial avec impatience. « Nous n’avons pas beaucoup de photos imprimées de nos petits-enfants… Aujourd’hui, personne n’a le réflexe de faire des photos, de les développer et de nous les envoyer. C’est la même chose avec les lettres que nous ne recevons qu’en de rares occasions. Mais avec la gazette, c’est merveilleux car nous avons l’impression de retrouver tout le monde, d’avoir des nouvelles, de suivre et de voir chacun presqu’au quotidien », confient-ils à Aleteia.

Une faveur pour les lecteurs de Aleteia

Quant à Françoise, veuve de 76 ans qui vit dans une maison de retraite à Saint-Malo alors que ses deux enfants sont franciliens, Famileo lui a permis de tisser des liens beaucoup plus étroits avec ses petits-enfants : « Vous ne pouvez pas imaginer ma joie de regarder chaque semaine les nouvelles photos, de lire les petits messages de chacun et d’admirer des dessins qu’ils font rien que pour moi. Je me suis rendue compte qu’ils pensaient à moi… Mieux : depuis qu’ils savent que je reçois la gazette, cela les incite à m’envoyer encore plus de messages. Un vrai bonheur ! ».

En deux ans, cette initiative ingénieuse a déjà séduit 400.000 utilisateurs qui apprécient cet outil qui relie toute la famille. Bonne nouvelle pour les lecteurs de Aleteia : vous pouvez profiter en cette période de Noël d’un code promo spécial vous offrant un mois d’abonnement pour la formule d’une gazette toutes les quatre semaines (5,90 euros) et toutes les 2 semaines (9,90 euros). Pour cela il suffit tout simplement d’indiquer le code suivant : ALETEIA

En partenariat avec

Tags:
cadeauFamillegrands-parents
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement