Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Décès de 39 migrants : des célébrations organisées au Vietnam

Partager

Fin octobre, 39 migrants ont été retrouvés morts dans un camion frigorifique à Essex (Royaume-Uni). Plusieurs parmi elles étaient catholiques. Des célébrations de prière sont organisées dans leur diocèse d’origine.

La découverte macabre des corps de 39 migrants vietnamiens clandestins dans la remorque d’un camion frigorifique près de Londres a provoqué une vive émotion le 23 octobre 2019. Parmi les 39 victimes, 31 femmes et huit hommes, dont deux adolescents de 15 ans, originaires de sept provinces différentes. Parmi eux, 20 venaient de la province de Nghê An (au centre du pays).

Faire mémoire des victimes

Asia News a indiqué que plusieurs victimes appartenaient à la communauté catholique du pays. L’Église catholique compte en effet une importante communauté vietnamienne. Des célébrations ont donc été organisées dans différents lieux, notamment dans des villages du diocèse de Vinh (province de Nghê An). Mgr Alfonse Nguyên Huu Long, évêque de Vinh, a exprimé son chagrin face à cet événement dramatique. À Hanoï, également, de nombreux catholiques se sont rassemblés pour confier les disparus.

Le premier week-end de novembre, plus de 100 personnes, dont des membres de la communauté vietnamienne, s’étaient retrouvées à Londres pour prier dans l’église du Saint-Nom-et-de-Notre-Dame-du-Sacré-Cœur, située dans l’est de la capitale britannique. Mgr Nicholas Hudson, évêque auxiliaire du diocèse de Westminster, avait alors demandé à l’assemblée de prier pour les familles des morts, pour le personnel des services d’urgence et enfin pour les trafiquants, dans l’espoir que « cette tragédie » ait « changé leurs cœurs ».

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]