Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 24 juin |
Saint Jean Baptiste
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le synode a travaillé à ouvrir de “nouveaux chemins” pour l’annonce de l’Évangile

amangelus102719-pope-francis-angelus-antoine-mekary-aleteia-am_8117.jpg

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 27/10/19

Pour mettre l’Évangile au centre, il est nécessaire de sortir des "schémas" préétablis, a assuré le pape François lors de l’Angélus du 27 octobre 2019 en revenant sur le synode pour l’Amazonie. À cette occasion, il a également lancé un appel en faveur du Liban.

Pendant les trois semaines de travail, a exprimé le successeur de Pierre, les participants à l’assemblée spéciale du Synode pour l’Amazonie se sont écoutés avec “sincérité” et sans cacher les “difficultés”. Ils ont ainsi pu expérimenter la “beauté d’aller de l’avant unis, pour servir”. En effet, l’objectif de cette assemblée synodale était d’ouvrir de “nouveaux chemins” pour que l’Évangile soit annoncé à tous.

Ainsi, a poursuivi l’évêque de Rome, en mettant le Christ au “centre”, les participants se sont sentis “encouragés” à “laisser les rivages confortables des ports sûrs pour entrer dans les eaux profondes”. Loins des “marécages des idéologies”, l’Esprit pousse à “prendre le large” et à “se laisser mettre en jeu par sa nouveauté”. Pour que l’Évangile “resplendisse”, il est donc nécessaire de sortir des “schémas”.

Le Liban, espace de “coexistence pacifique et de respect”

Après la prière de l’Angélus et la bénédiction, le Souverain pontife a adressé une “pensée spéciale” aux Libanais. Ces derniers jours, a-t-il rappelé, ils ont fait sentir leur “cri” face aux “défis” et aux problèmes économiques et sociaux du pays. Priant Marie Reine du Liban, il a espéré que ce pays demeure un espace de “coexistence pacifique et de respect de la dignité et de la liberté” de chacun. Et ce, au “bénéfice” de tout le Proche-Orient “qui souffre tant”.




Lire aussi :
Les six choses à savoir sur le synode sur l’Amazonie

Le pape François a également rappelé qu’il s’agissait du dernier dimanche du mois d’octobre, traditionnellement dédié au rosaire. En ce Mois missionnaire extraordinaire, il a invité à réciter cette prière pour l’annonce de l’Évangile et pour les missionnaires, en particulier ceux qui rencontrent des difficultés. Dans le même temps, a-t-il poursuivi, cette prière doit aussi être faite pour la paix car “l’Évangile et la paix cheminent ensemble”.

Tags:
Pape FrançoisSynodeVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement