Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

83% des Français estiment qu’un enfant a le droit d’avoir un père

shutterstock
Partager

D’après un sondage Ifop pour les Associations Familiales Catholiques (AFC), 83% des Français sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle « chaque enfant a le droit d’avoir un père ».

Alors que les députés ont voté, vendredi 27 septembre, l’article 1 de la loi de bioéthique ouvrant la PMA à toutes les femmes, un sondage Ifop, publié mercredi par les Associations Familiales Catholiques (AFC), révèle les inquiétudes des Français par rapport aux évolutions qui se profilent sur le droit de la filiation. À la question « êtes-vous d’accord avec l’affirmation selon laquelle chaque enfant a le droit d’avoir un père ? », 41% des sondés répondent qu’ils sont « tout-à-fait d’accord ». 42% se disent « plutôt d’accord ». Ils sont également 91% à estimer que « de façon générale, il est plus souhaitable pour le bien de l’enfant qu’il soit élevé par un couple ou par une femme seule ».

À l’appui de ce sondage, l’association a « instamment » demandé au gouvernement de renoncer à son projet de loi, l’appelant à « promouvoir une politique engagée pour l’écologie humaine et familiale ». Selon les AFC, le gouvernement a organisé un « simulacre de débat » pour tenter d’imposer cette « loi de tous les dangers ». Près d’un Français sur deux estime que leur avis n’a pas été suffisamment pris en compte, d’après le sondage de l’Ifop. Le collectif d’associations « Marchons enfants » dont font partie les AFC appelle à manifester dimanche 6 octobre pour s’opposer à cette modification du droit de la filiation.