Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Une foule sentimentale au chevet de Notre-Dame

Fred TANNEAU / AFP
Partager

Ce dimanche 15 septembre, une vente aux enchères publiques d’œuvres d’art a eu lieu au Château de Chambord (Loir-et-Cher) au bénéfice de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Une trentaine d’artistes avaient donné des œuvres dont le chanteur Alain Souchon. Ses deux chansons manuscrites « Foule Sentimentale » et « Allô Maman bobo » se sont envolées chacune à 2.200 euros.

Ce sont au total 43.380 euros qui ont été récoltés au profit de Notre-Dame de Paris, ce dimanche 15 septembre, lors d’une vente aux enchères organisée par le Conseil départemental du Loir-et-Cher dans le cadre majestueux du Château de Chambord. Parrainée par Stéphane Bern et Michel Aupetit, l’archevêque de Paris, cette vente a attiré près de 500 personnes et proposait quarante-deux œuvres d’art, offertes par une trentaine d’artistes. Parmi ces œuvres, le texte manuscrit de deux énormes succès d’Alain Souchon, « Foule sentimentale » et « Allô Maman bobo ». Le chanteur les a soigneusement réécrites à la main pour l’occasion et ils ont été adjugées chacune à 2.200 euros, constituant une des plus grosses ventes après le tableau de Grégory Cortecero, représentant la cathédrale Notre-Dame avec la technique du Sumi-e (dessin, monochrome japonais à l’encre), adjugé quant à lui 2.600 euros.

Que des choses pas commerciales

La somme récoltée à la vente aux enchères a été de 21.690 €, une somme que le Conseil départemental du Loir-et-Cher s’est engagé à doubler. Ces 43.380 euros vont donc être reversés au sculpteur et orfèvre d’origine géorgienne Goudji, qui possède un atelier près de Vendôme, afin d’offrir un objet cultuel pour la cathédrale Notre-Dame de Paris. « L’artiste va réaliser l’évangéliaire de Notre-Dame de Paris, une couverture dans laquelle on pose le livre liturgique du christianisme qui contient la totalité ou une partie des Évangiles lus lors des célébrations », a indiqué Nicolas Perruchot, le président du Conseil départemental, qui ne s’attendait pas à un tel succès de la vente aux enchères. Il faut dire que les notes et les mots d’Alain Souchon résonnent particulièrement bien dans le cœur des Français très touchés par les « bobos » de Notre-Dame, celle qui demeure pour tous une lumière et certainement une « soif d’idéal ».

Quant au chanteur qui sait si bien sentir les états d’âme de ses contemporains, il revient sur le devant de la scène en cette rentrée 2019, avec un nouvel album qui sortira le 18 octobre prochain. Le disque contiendra dix titres qu’il a enregistrés avec ses deux fils et son compère de toujours, Laurent Voulzy. Les deux premières chansons « Âme fifties » et « Presque », viennent d’être dévoilées sur les ondes.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]